À la uneInsécurité

L’UPEPH inquiète face à l’impact de la crise sécuritaire sur les activités académiques

L’Union des parents d’élèves progressistes haïtiens (UPEPH) a déploré ce mardi 18 juin 2024 la crise sécuritaire qui a encore un impact sur le bon déroulement des activités académiques dans plusieurs régions du pays.

La structure appelle les autorités à faire œuvre qui vaille pour assurer le droit à l’éducation de tous les élèves, sans aucune discrimination.

Le secrétaire général de l’UPEPH, Léo Litholu, a encouragé les autorités de l’État à adopter des dispositions adéquates pour rétablir la paix et la sécurité partout dans le pays en vue de faciliter la reprise des activités scolaires.

Dans le cadre d’une conférence de presse, il déplore la situation de dizaines d’écoles qui n’ont jamais pu rouvrir leurs portes, comme dans les communes de Carrefour et de Gressier, en raison des menaces persistantes et des activités criminelles des gangs armés.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker