À la uneInternationalJustice

17 arrestations en Bolivie au lendemain du coup d’État avorté

Le gouvernement de la Bolivie a annoncé jeudi 27 juin 2024 l’arrestation de 17 personnes. Elles auraient eu un lien avec le coup d’État avorté mercredi 26 juin contre le président de gauche Luis Arce.

17 personnes sont appréhendées ce 27 juin en Bolivie pour avoir tenté de mener un coup d’État. Le ministre de l’Intérieur, Eduardo del Castillo, en a fait l’annonce le même jour lors d’une conférence de presse. Les autorités du pays ont donc fait défiler les détenus menottés devant les médias. Cette vague d’arrestations a eu lieu environ 24 heures après le coup d’État raté.

La Bolivie est actuellement en proie à une grave crise économique. Ce mercredi, une tentative de coup d’État a failli créer le chaos. Cependant, un jour après, 17 présumés coupables sont arrêtés. Le pays d’Amérique du Sud se montre donc de plus en plus fragile en se dirigeant vers la présidentielle de 2025.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker