À la uneInternationalPolitique

Le président congolais salue le courage et la résilience des Russes lors d’une visite au Kremlin

Denis Sassou-Nguesso et Vladimir Poutine ont renforcé leurs liens d’amitié et de soutien lors de la visite d’État du président congolais en Russie. Le tête-à-tête des dirigeants au Kremlin a été l’occasion pour Sassou-Nguesso de saluer le courage et la résilience du peuple russe devant les caméras.

Le président de la République du Congo, Denis Sassou-Nguesso, a exprimé son admiration pour le courage et la résilience du peuple russe face aux sanctions difficiles imposées à Moscou par les puissances impérialistes occidentales en raison du conflit avec l’Ukraine et éventuellement d’autres pays. Toutefois, pour le président congolais, c’est lors de ces moments qui paraissent les plus difficiles que les promesses doivent être transformées en réalité (tisser les liens amicaux).

C’est ce que lui et Abraham Lincoln considèrent comme un «engagement».«L’engagement, c’est ce qui transforme les promesses en réalité», disait ce dernier. C’est pourquoi ils doivent tisser leurs liens et progresser.

Célébrant environ 60 années de relations diplomatiques entre Brazzaville et Moscou, Denis Sassou-Nguesso a également exprimé sa reconnaissance. «C’est ici que les peuples africains ont trouvé le ressort, les capacités de résistance à la colonisation et pour leur libération. (…) Cette lutte continue sous des formes différentes. Mais elle continue puisque les peuples d’Afrique sont toujours en lutte pour leur libération effective».

Le chef d’État du Congo-Brazzaville souhaite aussi aux deux États soixante nouvelles années de coopération «solide». Pour sa part, le président russe, Vladimir Poutine, a exprimé sa gratitude à son homologue congolais pour son soutien sur la scène internationale et lui a remis la décoration officielle de l’Ordre de l’honneur.

Denis Sassou-Nguesso a continué sa visite d’État à Saint-Pétersbourg vendredi avant de partir samedi pour Dubaï. Au cours de son séjour, il a eu des rencontres avec plusieurs entreprises russes et a mentionné dans une interview : «Sans entrer dans les détails pour le moment, nous envisageons que Lukoil, le plus grand producteur russe de pétrole, puisse devenir opérateur pour des permis pétroliers au Congo-Brazza, renforçant ainsi sa présence dans le secteur du gaz et du pétrole».

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker