À la uneAfriquePolitique

Les chefs d’État du Mali, Burkina et Niger auront leur premier sommet ce samedi

Les chefs des régimes militaires du Mali, du Burkina Faso et du Niger se rencontreront le samedi 6 juillet 2024, à Niamey, pour leur premier sommet. Nommé Sommet de l’Alliance des États du Sahel (AES), cet évènement permettra à ces chefs de se réunir pour la première fois pour discuter des intérêts de leurs pays.

Les chefs des juntes militaires du Mali, Burkina et Niger se rencontreront à Niamey pour discuter des sujets concernant leurs pays. La rencontre porte le nom de «Sommet de l’Alliance des États du Sahel (AES)». Ils l’ont conjointement créé depuis septembre dernier. C’est aussi une satisfaction pour le Niger d’accueillir cette réunion historique. En effet, les autorités du pays en ont fait l’annonce au grand public dans un communiqué.

Beaucoup de points communs permettent aux trois pays concernés par ce sommet de s’entendre. Ils se sont déjà retirés de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao). Ils sont reconnus comme trois nations ayant des régimes hostiles aux Occidentaux, notamment la France. Ils font face à des violences jihadistes meurtrières. L’idée de créer une monnaie commune est l’un de leurs principaux objectifs. Ils vont sans doute en parler au sommet prévu pour ce samedi.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker