À la uneÉconomieHaïti

La Citibank, la dernière banque internationale en Haïti, quitte le pays

Après plus d’une cinquantaine d’années de service en Haïti, la Citibank a annoncé lundi 8 juillet vouloir suspendre ses activités en Haïti, soulignant qu’elle a entrepris le processus de retrait de sa licence bancaire avec l’approbation de la Banque de la République d’Haïti (BRH).

Alors qu’elle est l’unique banque internationale opérant en Haïti ces derniers temps, la Citibank vient d’annoncer qu’elle va prochainement quitter Haïti, assurant toutefois que les services bancaires internationaux et de correspondance continueront à être effectifs pour les clients actuels.

Opérant dans environ 160 pays, la Citibank offre ses services en Haïti depuis plus d’une cinquantaine d’années, accompagnant les entreprises locales, les institutions, ainsi que toute sa clientèle dans l’accomplissement de leurs objectifs financiers. L’institution bancaire s’est en outre félicitée d’avoir contribué à la croissance du pays.

La banque promet de rester en contact avec ses clients en vue de permettre le processus de transition notamment, tout ce qui a rapport au transfert de leurs fonds de Citi Haïti vers d’autres options locales alternatives. Elle s’engage à accompagner ses clients dans une transition bien planifiée pour leur entreprise, réaffirmant son engagement envers l’Amérique latine.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker