Search Results for: olympique

  • Un match historique attend les grenadières cet après-midi

    La sélection haïtienne n’est qu’à un pas de la Coupe du Monde Féminine de la catégorie des moins de 20 ans. Pour ce faire, les caribéennes devront battre inéluctablement les Mexicaines au stade olympique Felix Sanchez, ce vendredi 6 mars 2020, à compter de 17 heures (heure haïtienne).

    La rencontre tant attendue est programmée à 5 heures PM. En effet, les coéquipières de Melchie Daëlle Dumornay vont se croiser le fer contre l’une des meilleures équipes de la zone afin de s’adjuger un ticket pour le mondial. Les filles sont en passe d’entrer dans les annales.

    Cette sélection, convertie en machine de buts (37), emmenée par un coach français, Laurent Mortel, fait peur aux adversaires durant la dernière phase éliminatoire : des scores de tennis à répétition. De cette pluie de buts, surgit la capitaine qui en a déjà marqué treize. De plus, Covintina reste sur un coup du chapeau victorieux contre les Guyanaises.

    Si la sélection ne sort pas victorieuse contre les nord-américaines, ces stats sidérants pourront disparaître en un claquement d’une porte. Entretemps, le véritable danger de l’équipe rassure qu’elles n’ont pas peur d’affronter la sélection mexicaine.

  • Haiti affrontera La Guyane ce mercredi

    Après leur promenade de santé face aux Barbadiennes, les grenadières auront à défier l’équipe Guyanaise, ce mercredi 4 mars 2020, dans le stade panamericano de san Cristobal à compter de 15 heures. Cette rencontre rentrera dans le cadre des quarts de finale de la dernière phase éliminatoire de la coupe du monde moins de 20 ans féminin.

    Haiti affrontera La Guyane ce mercredi
    FHF

    Ce mercredi les rencontres des quarts de finale se joueront dans deux stades. De ce fait, pour cette phase, les stades panamericano de san Cristobal et olympique Felix Sanchez sont les deux retenus. Cela dit, le match qui opposera l’équipe haitienne contre son homologue de La Guyane va se jouer à San Cristobal.

    Les affiches pour ce Mercredi 4 Mars

    ? Stade Panamericano de San Cristóbal

    12h PM : Jamaïque ? République Dominicaine

    15h : Haïti ? Guyane

    ? Stade Olympique Félix Sánchez

    14h : États-Unis ? Canada

    17h : Mexique ? Trinidad & Tobago

  • La présélection américaine de basket-ball annonce la couleur pour les J.O Japon 2020

    Le manager de « Team USA » a jeté son dévolu sur LeBron James dans la présélection américaine de basket-ball de même que Kevin Durant et Stephen Curry. En effet, ce groupe de 44 joueurs a été dévoilé ce lundi 10 février par Jerry Colangelo.

    L’annonce a été faite via un communiqué du manager. Après cette première étape, douze de ces joueurs vont être retenus pour disputer la le plus grand événement sportif planétaire. « C’est la première étape dans la sélection des douze joueurs qui représenteront les Etats-Unis au sein de l’équipe olympique américaine de basket à Tokyo », précise-t-il.

    À noter, cette longue liste de 44 joueurs est une manière de laisser la porte ouverte pour les nombreux grands basketteurs blessés. En l’occurrence, Kevin durant, évoluant à Brooklyn, Stephen Curry, fraîchement opéré à la main et Klay Thompson, blessé au genou.

    D’autant plus, Gregg Popovich, coach de San Antonio, sera à la tête de cette grande équipe pour les jeux olympiques de cet été. Et, la sélection américaine tentera de remporter un quatrième titre olympique consécutif après ceux de 2008, 2012 et 2016. Sera-t-elle capable de realiser cet exploit ? Il n’est que d’attendre !!

    Jefferson Volcimus

  • Les grenadières étrillent et corrigent l’équipe panaméenne

    Cette soirée est teintée par la victoire écrasante de la sélection nationale haïtienne contre Panama (6-0). Enfin, nos joueuses ont signé leur premier succès à Houston, ce Lundi 03 Février 2020, lors de l’ultime journée de la phase de poule de la dernière étape éliminatoire des jeux olympiques Japon de cette même année. Quoique éliminées, les coéquipières de Nérilia Mondésir ont su nous gratifier d’une performance XXL avant de sortir de la compétition, bourrées d’expérience, par la grande porte.

    Grâce à une victoire, Haiti a comptabilisé ses premiers points au dépens des centraméricaines. En effet, ces dernières ont baissé le pavillon contre les caribéennes dans l’état de Texas aux États-Unis. Au final, un score de tennis !

    Durant ce match, la ligne offensive haïtienne a répondu à l’appel : un doublé de Mikerline, doublé de la capitaine Nérilia dont un but sur pénalty, un bijou de Corventina à l’entrée de la surface de réparation et enfin Batchéba Louis qui a mystifié la gardienne adverse avant de pousser la balle au fond des filets.

    À noter, au-delà du jeu chatoyant et direct, beaucoup d’occasions de buts ont été loupées par les protégées du coach français, à l’image de la talentueuse Corventina.

    Bilan ? Durant cet événement, les Dessaliniennes ont disputé 3 rencontres pour une bagatelle d’une victoire et deux défaites – concédées contre États-Unis et Costa-Rica. Elles ont inscrit 6 buts et en encaissé 6 pour une différence de zéro.

    À rappeler, cette différence aurait été +1 si le but inscrit contre les Américaines n’avait pas injustement été retiré. Au lendemain de la confrontation, certains journalistes révèlent que cette décision a été l’une des plus nulles de toute l’histoire du football. À quand la fin de ces décisions injustes envers Haïti lors des grandes compétitions?

  • JO 2020: Haïti malmenée par les championnes du monde en titre

    La jeune sélection haïtienne a connu sa première défaite contre les États-Unis, ce mardi 28 janvier, lors de sa première rencontre dans la dernière phase éliminatoire des jeux olympiques Japon 2020. Cette rencontre déroulée dans lq BBVA Stadium à Houston, s’est soldée sur le score écrasant de 4 buts à zero en faveur des Américaines.

    D’entrée de jeu, très timide à l’instar de Kerly Théus, le onze national a encaissé prématurément un but. 0-1, les caribéennes ne pouvaient pas attaquer cette adversaire coriace, sinon se défendre contre ses assauts.

    Toujours timidement, durant toute la première période, l’équipe haïtienne ne pouvait même pas développer son jeu. Car, la véritable force motrice de ces jeunes étant associée avec Dany Étienne au milieu n’était pas libre de faire le jeu des Haïtiennnes. Enfin, Corventina ne fût pas brillante durant la première mi-temps encore moins durant la seconde.

    Après la sortie des vestiaires, le cours du match allait changer. C’était comme si les grenadières tombaient de haut à Houston. Parallèlement, les nord-américaines attaquaient à tour de rôle et multipliaient les assauts contre une Kerly Théus qui a effectué au moins trois arrêts décisifs. À retenir, les 3 autres buts ont été inscrits brillamment par les actuelles championnes du monde.

    À rappeler, pour l’heure, Haïti est classée à la troisième place devant le Panamá. Car, ce dernier avait été surclassé par un score de tenis (1-6) par une grande équipe costaricienne un peu plus tôt.

  • Deux blessées avant la première rencontre des Grenadières

    La sélection haïtienne féminine jouera contre les Américaines dans le cadre de la dernière phase éliminatoire des jeux olympiques 2020 à Houston, ce Mardi 28 Janvier à compter de 20 heures et demi.

    Ce soir, les grenadières entreront en lice contre l’une des plus grandes équipes du groupe dans l’état de Texas. Cet affrontement aura lieu dans le BBVA stadium de la ville de Houston. À noter, Costa-Rica et Panama sont les deux autres équipes complétant ledit groupe.

    Mauvaises nouvelles!

    Selon une note publiée par la Fédération Haïtienne de Football (FHF), deux cas de blessés sont enregistrés par le staff technique et médical. En effet, Angeline Gustave (douleurs au genou droit) et Tabita Joseph (douleurs à la cheville droite) ont été remplacées par Gaëlle Dumas et Maudeline Moryl à 24 heures du coup d’envoi de la compétition. Toujours selon le communiqué, la première portera le dossard 19 et la seconde, le numéro 5.

    Voici la liste au complet :

    Gardiennes :

    Jonnie Gabriel # 1
    Kerly Théus # 12
    Madelina Fleuriot # 18

    Défenseures

    Soveline Beaubrun # 2
    Chelsea Surpris # 3
    Ruthny Mathurin # 4
    Maudeline Moryl # 5
    Johane Laforte # 15
    Emeline Charles # 13
    Kethna Louis # 20

    Milieux

    Melchie Daëlle Durmonay # 6
    Danielle Étienne # 8
    Sherly Jeudy # 9
    Phiseline Michel # 14
    Gaëlle Dumas # 19

    Attaquantes

    Batchebas Louis # 7
    Nérilia Mondésir # 10
    Roseline Éloissaint # 11
    Abaina Louis # 16
    Mikerline Saint Félix # 17

  • Le MJSAC lance les premiers travaux de la commission antidopage et souhaite la collaboration des fédérations

    Le MJSAC via son titulaire Ministre Edwing Charles dans une note de presse dont une copie a été acheminée à la rédaction de TripFoumi Enfo invite la Commission Nationale Antidopage dans le Sport (CONADS) à s’associer aux fédérations pour s’acquitter de sa lourde responsabilité

    Pétionville, lundi 27 janvier 2020.- Le Ministre de la Jeunesse, des Sports et de l’Action Civique, Me Edwing Charles, accompagné du Directeur Général, M. Mario Florvil, a lancé ce lundi 27 janvier 2020 les premiers travaux de la Commission Nationale Antidopage dans le Sport (CONADS).

    Créée par décret présidentiel en vue de prendre des mesures relatives à la conception de programmes de prévention, de formation et de sensibilisation pour combattre le fléau tout en appliquant le code mondial antidopage, la CONADS est composée de : Ernst Gilmus, Marc Enol Exinor du MJSAC, Dr Jessy Larsen-Jeannot, Me Carol Charlmers du Comité Olympique Haïtien (COH) et de Me Alcide Laguerre, Bâtonnier de l’Ordre des Avocats de Petit-Goave.

    Le Ministre Charles a commencé par rappeler les circonstances de la création de la Commission avant d’inviter les commissaires à s’associer aux fédérations dans le cadre de leur difficile mission de combattre le dopage. Il les a, par ailleurs, remerciés d’avoir accepté de mettre leurs compétences au service du pays pour s’acquitter d’une si lourde responsabilité.

    Les résolutions de ces premiers travaux déroulés dans une ambiance cordiale et sereine seront soumis au Ministre Charles qui a affiché une grande détermination à doter le secteur d’outils nécessaires à son développement. Sous son administration, la Commission d’Ethique Contre les Abus, les Violences et le Harcèlement dans le Sport (CECAVHAS) a également vu le jour et les Procédures d’Enregistrement et de Reconnaissance des Organisations Sportives ont été adoptées eu vue d’une pratique rationnelle du sport à travers le pays.-

    Unité de Communication MJSAC

  • Une autre étape vers la régulation de la pratique du sport en Haïti lancée par le MJSAC

    Le Ministère de la Jeunesse, des Sports et de l’Action Cique dans une note de presse dant du vendredi 17 janvier 2020 dont une copie a été acheminée à la rédaction de TripFoumi Enfo, le dévouement du Ministre de la Jeunesse, des Sports et de l’Action Civique, Me Edwing Charles pour le développement des 3 sous-secteurs s’est traduit ce vendredi 17 janvier 2020 à l’Hotel Visa Lodge par les présentations de la CECAVHAS et du document relatif aux procédures d’enregistrement et de reconnaissance des organisations sportives.

    Le Ministre Charles a commencé par rappeler le rôle régulateur du ministère avant de présenter la mission et la composition de la Commission d’Ethique Contre les Abus, les Violences et le Harcèlement dans le Sport (CECAVHAS). Fonctionnant sous la supervision directe du Ministre, la CECAVHAS est composée de représentants d’organismes de soutien de partenaires et d’agents publics du MJSAC en collaboration avec le Directeur Général.

    En attendant les représentants du Comité Olympique Haïtien (COH) et de la société civile, le Ministre Edwing Charles, accompagné du Directeur Général, M. Mario Florvil a présenté les agents publics du MJSAC membres permanents de la CECAVHAS appelés à s’acquitter de leur mission malgré les difficultés et les obstacles qui se dresseront devant eux. Car, les jeunes athlètes attendent beaucoup de leur travail.

    Par ailleurs, face à la multiplication de fédérations et d’écoles de sport, il était impérieux de metttre des balises et de concevoir les critères de reconnaissance et d’enregistrement des organisations sportives. Élaborées par les techniciens de la Direction des Activités Physiques et des Sports (DAPS), les Procédures d’Enregistrement et de Reconnaissance des Organisations Sportives ont été adoptées par le Ministre après validation des plus hauts cadres du ministère.

    Tous les acteurs du secteur sont invités à prendre toutes les dispositions en vue de s’informer sur les conditions à remplir, les critères à respecter pour être reconnu et bénéficier de l’accompagnement et de l’appui de l’Etat dans le cadre de leurs activités.

    La mise en place de structures viables et de normes pour une pratique du sport rationnelle en Haïti a guidé le Ministre Edwing Charles dans ses multiples initiatives au bénéfice du secteur. Cette démarche rejoint la détermination de l’ensemble de la famille sportive haïtienne de proposer, en novembre 2015 aux plus hautes autorités du pays, une politique sportive et la loi cadre sur la pratique des activités et de sport en Haïti.

    Unité de Communication MJSAC

  • L’éventuelle recrue du Real Madrid, une pépite brésilienne de 17 ans

    Le club espagnol fait des yeux doux à Reinier Jesus. Selon les informations relayées par Marca, lors d’un rendez-vous avec les médecins de la Casablanca, le mineur a déjà passé la traditionnelle visite médicale au Brésil avant de signer son premier contrat.

    Si tout se passe comme prévu, Reinier signera, dans les prochaines semaines, un contrat de sept ans qui prendra fin en Juin 2026 pour une bagatelle de 30 millions d’euros. Les merengue sont impatients mais le Brésil ne veut pas laisser filer le jeune vers l’Europe avant la fin du tournoi Préolympique, soit en Février.

    À noter, le milieu de terrain rejoindra plutôt l’équipe de Raúl si les deux parties se mettent d’accord sur son avenir en Espagne. Ainsi, il lui faudra du temps pour jouer avec l’équipe première.

  • Quand la CONCACAF qualifie le duo Nerilia-Coventina de dynamique

    Pour la deuxième fois de son histoire, Haïti participera au Championnat olympique féminin de qualification de la Concacaf, après sa première apparition en 2012 au Canada.

    Cette campagne s’est terminée avec une troisième place dans le groupe, cependant les choses en 2020 pourraient être très différentes grâce à un duo dynamique qui a fait des vagues à la fois au niveau des équipes junior et senior dans la compétition Concacaf au cours des deux dernières années.

    L’attaquante de la sélection haïtienne féminine de football Nerilia Mondesir et la milieu défensive Melchie Dumornay ont pris d’assaut la région et les deux pourraient bien être en ligne pour conduire Haïti à une qualification olympique historique.

    Les exploits de Dumornay ont été incroyables. Avec seulement 16 ans, la milieu de terrain a également accompli beaucoup dans sa carrière naissante.

    Dumornay a annoncé sa présence en 2018 lorsqu’à l’âge de 14 ans, elle a marqué le but vainqueur pour Haïti lors d’une victoire 3-2 contre le Costa Rica au Championnat féminin des moins de 20 ans de la Concacaf 2018, aidant ainsi Haïti à se qualifier pour la coupe du monde FIFA féminin des moins de 20 ans 2018.

    Elle a ensuite enchaîné avec une performance au Ballon d’or plus tard cette année-là au Championnat féminin des moins de 17 ans de la Concacaf 2018, marquant cinq buts alors qu’Haïti terminait à la quatrième place.

    Mondesir, âgée de 20 ans, a également connu une année 2018 mémorable, puisqu’elle a terminé en tant que deuxième meilleure marqueuse de la CWU20 de cette année avec quatre buts. Elle a ensuite fait un peu d’histoire à la Coupe du monde des moins de 20 ans plus tard cette année-là lorsqu’elle est devenue la première buteuse d’Haïti à une Coupe du monde féminine, terminant le tournoi avec trois buts.

    Dumornay et Mondesir se sont ensuite associés en 2019 lors de la qualification pour la Concacaf Women Olympic Qualifying 2020(WOQ), alors que Mondesir a marqué quatre buts lors d’une première victoire 10-0 contre le Suriname, tandis que Dumornay a marqué le but vainqueur lors d’une victoire 2-1 qui a valu le billet d’Haïti.

    Avec deux jeunes talents émergents qui ont déjà excellé dans la compétition Concacaf, Haïti peut avoir confiance en ses chances plus tard ce mois-ci à la WOQ.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker