Search Results for: Cinema

  • L’association Haïtienne des Cinéastes dénonce l’enlèvement de ses trois membres dont Tinèg

    (TripFoumi Enfo) – Depuis quelques jours, le dossier de l’enlèvement des deux dominicains ainsi que le comédien haïtien Tinèg brule l’actualité. Dans une note publique, l’Association Haïtienne des Cinéastes dénonce ces actes criminels et invite les autorités à prendre leur responsabilité.

    Lisez l’intégralité de la note sur TripFoumi Enfo

    L’AHC – Association Haïtienne des Cinéastes – condamne les actes de kidnapping qui se multiplient à une vitesse fulgurante sur tout le territoire national. Plus récemment, elle dénonce et condamne le cas d’enlèvement contre rançon dont ont été victimes les collaborateurs de Muska Films dans la nuit du 20 au 21 février dernier. En effet, revenant d’un tournage à Jacmel, l’équipe de Muska Films s’est fait attaquer au niveau de Martissant où trois de leurs employés,
    dont un Haïtien et deux Dominicains ont été enlevés.

    L’AHC rappelle à tout un chacun les efforts déployés par Muska Films et sa contribution dans le développement de l’industrie du cinéma haïtien. Elle lance un cri d’alarme pour rappeler aux autorités de l’État leurs responsabilités vis-à-vis de la population en matière de sécurité publique. L’AHC souligne que la collaboration entre les techniciens haïtiens et dominicains est le fruit d’une
    passion commune pour le cinéma et en appelle à la sagesse de tous dans ces moments difficiles.

    Souhaitant que les trois collaborateurs séquestrés retrouvent leurs familles sains et saufs le plus vite possible et sans condition, l’AHC renouvelle toute sa solidarité aux familles des victimes ainsi qu’à l’équipe de Muska Films.

  • Le poète et étudiant à l’UEH « Tinèg » kidnappé en compagnie de deux ressortissants dominicains à Martissant

    (TripFoumi Enfo) – Le poète et écrivain haïtien Junior Albert Augusma, a été kidnappé en compagnie de deux (2) ressortissants dominicains. Ils ont été enlevés par des individus armés non identifiés ce samedi 20 fevrier 2021 à l’Avenue Bolosse.

    Le drame est survenu à l’Avenue Bolosse localité de Martissant (Port-au-Prince) alors que Tinèg ainsi que les deux autres étrangers venaient à peine de quitter Jacmel (Sud-Est) dans le cadre d’un tournage cinématographique.

    Selon une source proche de Tinèg contactée par la rédaction de TripFoumi Enfo, les malfrats ont emporté tous les matériels importants du tournage qui étaient dans le véhicule privé à bord duquel se trouvaient les trois concernés. « Deux millions de dollars américains sont exigés en échange de leur libération », nous a confié cette source.

    Plus connu sous le sobriquet de « Tinèg », Junior Albert Augusma est poète, écrivain, linguiste, traducteur et interprète. Il prépare actuellement son mémoire de sortie pour le compte de la Faculté Linguistique Appliquée (FLA), l’une des entités de l’Université d’État d’Haïti (UEH).

  • Deux Dominicains et un Haïtien kidnappés en Haïti, 2 millions de dollars exigés par les ravisseurs

    (TripFoumi Enfo) – Revenant d’un tournage à Jacmel, deux ressortissants Dominicains, accompagnés d’un Haïtien, ont été enlevés par des individus armés à 5e Avenue Bolosse, le samedi 20 février 2021. En échange de leur libération, 2 millions de dollars sont exigés par les ravisseurs, a révélé le journal dominicain Listin Diario, citant la presse haïtienne.

    Les actes de kidnapping n’épargnent personne. Deux Dominicains et un Haïtien, travaillant pour la compagnie Muska, une société de production cinématographique en Haïti, ont été kidnappés au mement de leur rentrée dans la capitale haïtienne en revenant de Jacmel. Les kinappeurs ont exigé deux millions de dollars en échange de leur libération.

    Ils ont été kidnappés par ces malfrats alors qu’ils étaient à bord de leur véhicule privé. Les kidnappeurs ont emporté avec eux tous leurs matériels de travail, selon le responsable de Muska.

    D’après le Journal dominicain Listin Diario, qui cite des sources proches des kidnappés, les bandits ont pu arriver à comettre leur forfait, malgré que leur véhicule aurait été escorté de ceux des agents de la PNH ce, à l’avant et à l’arrière, fait insolite.

    Rien que cette semaine, environ 15 cas de kidnapping ont été signalés dans la région métropolitaine de Port-au-Prince. La Police peine à apporter une solution à ce phénomène qui ronge les familles haïtiennes et même celles d’autres nations. “Haïti est invivable” déclaration de Luis Abiner lors de sa campagne électorale présidentielle.

  • Blondedy Ferdinand annonce pour bientôt la sortie de son premier album

    (TripFoumi Enfo) – Blondedy Ferdinand a annoncé ce samedi 26 décembre 2020 sur Instagram la sortie de son premier album pour l’année prochaine.

    L’opus comportera huit chansons, dont cinq seront disponibles en vidéo.

    L’artiste demande à ses fans de l’aider à trouver un titre homonyme pour son tout premier album en s’exprimant ainsi: « m ap mande fanatik yo ede m chache tit album sa a, nou toujou ede m nan tout sa m ap fè…Ann ale, lage tit pa w la, ou pa janm konnen » .

    Apparue dans le milieu culturel haïtien comme actrice dans le film « I love you Anne » et aussi en tant que mannequin dans le clip « Baby Tounen Part ll » du groupe Original Rap Staff; Blondedy a pris du temps avant de se lancer dans la musique. Accompagnée de Jbeatz en 2018, elle a fait ses premiers pas dans cette sphère avec la chanson « Renmen m renmen w » qui a connu pas mal de succès. Depuis lors, elle ne cesse de produire.

    Ses chansons collectent des millions de vues sur YouTube et suscitent assez souvent des grandes réactions.

    Pour l’instant, on ne sait pas encore la date de la sortie officielle de cet album. Le public attend impatiemment pour découvrir ses multiples talents. L’interprète de la chanson « Pou ou » ne dévoile encore aucune information supplémentaire au sujet de cet opus.

    À souligner que Blondedy Ferdinand est actrice de cinéma, entrepreneure, et actuellement chanteuse avec plusieurs millions de fans sur les réseaux sociaux dont Facebook, Instagram et YouTube. En dépit des critiques destructives par rapport à son style, ses tenues entre autres; elle sait comment gérer son public pour aller de l’avant. Elle s’en fiche qu’on l’appelle “ Machann Krèm nan ou Machann Zen” pourvu qu’elle gagne de l’argent pour subvenir aux besoins de sa famille.

  • Le choc après l’assassinat de Ginoue Mondésir par Jean Valdo le 24 décembre 2005

    (TripFoumi Enfo) – C’était le 24 décembre 2005, et ça fait exactement 15 ans, depuis que l’ancienne présentatrice à Télémax nous a laissé. Alors qu’elle venait d’une réunion familiale à Saint-Marc, dans le département de l’Artibonite.

    Faisant usage de la violence pour gérer un différend avec sa femme, Valdo a frappé Ginoue à l’aide du crick de la voiture à bord de laquelle ils étaient tous les deux. La vedette était défigurée. Les yeux crevés, elle était méconnaissable. Après avoir posé un tel acte, le meurtrier a déposé Ginoue dans le coffre arrière pour s’en débarrasser. Heureusement, le cri de la foule avait eu gain de cause. Ginoue qui respirait lentement fut transportée au centre de santé Nicolas Armand. Malheureusement, elle n’a pas pu résister à la douleur des blessures.

    En colère, les riverains ont tenté à maintes fois de rendre la pareille à Valdo. Vaine tentative, puisque des agents de police avaient déjà pris le contrôle de la situation et ont mis le meurtrier en garde à vue. «Heureusement, je ne savais pas que c’était Ginoue que l’homme frappait comme ça », regrette un témoin.

    Tout le monde était choqué par la mort de Ginoue. Une actrice, présentatrice prometteuse qui faisait déjà son nom dans le milieu cinématographique, ainsi que dans le milieu médiatique.

    Pour l’heure actuelle, aucune idée de Jean Valdo qui a mis des larmes sur les joues de la jeunesse haïtienne. Il s’était évadé du pénitencier national lors de son effondrement suite au tremblement de terre du 12 janvier 2010 parmi plus de 4,000 détenus. Alors qu’il était condamné à perpétuité aux travaux forcés.

    Partie à 28 ans, sans le vouloir bien sûr, Ginoue laisse derrière lui son fils, pour qui elle a beaucoup d’admiration et la justice haïtienne qui tarde encore à diligenter une enquête pour retracer Valdo.

  • Covid-19, un million d’Américains déjà vaccinés

    (TripFoumi Enfo) – Après avoir lancé officiellement la campagne de vaccination contre la Covid-19 aux États-Unis d’Amérique, un million de citoyens américains ont déjà reçu leur dose. La nouvelle a été confirmée par Robert Redfield, directeur de la plus grande et principale agence de santé fédérale.

    « Les Etats-Unis ont franchi une étape préliminaire mais cruciale aujourd’hui. Les autorités locales ont désormais rapporté que plus d’un million de personnes ont reçu leur première dose d’un vaccin contre la Covid-19 depuis que la campagne de vaccination a débuté il y a 10 jours », a-t-il déclaré.

    Nous devons le préciser, au Canada, particulièrement au Québec, personne ne peut avoir accès à une salle de cinéma, à un restaurant où tout autre espace public sans une preuve de vaccination. Cette mesure tend à être généralisée dans tous les Etats du pays de Justin Trudeau.

    Après des mois de dégâts causés par la pandémie du nouveau coronavirus, le monde semble être sur le point de respirer un peu avec ce vaccin. On attend les trois prochains mois pour connaître les impacts réels de la vaccination sur la maladie.

  • Jimmy Jean-Louis, lauréat du Prix African Movie Academy Award

    (TripFoumi Enfo) – L’acteur haïtien Jimmy Jean-Louis, est le lauréat du prix de l’African Movie Academy Award 2020 pour son premier rôle dans le film « Desrances ».

    Ce prix récompensant le travail d’un acteur masculin dans un rôle majeur d’un film a été décerné cette année à l’acteur haïtien, Jimmy Jean-Louis pour son premier rôle dans le film « Desrances ».

    L’acteur de 52 ans continue son petit bonhomme de chemin et fait son nom dans l’univers cinématographique. Déjà nominé en 2019 dans cette même catégorie, Jimmy Jean-Louis succède cette année à Marc Zinga et son film « La Miséricorde de la jungle ».

  • Drame à « Ti Niche Hôtel »Delmas19: Au moins trois morts et plusieurs personnes hospitalisées

    (TripFoumi Enfo) – 3 morts et 7 autres blessés graves retrouvés ce vendredi 18 décembre à l’hôtel Ti Niche de Delmas 19 non loin de l’ancien local cinéma Impérial. Un corps a été repéré sous une douche et les deux autres, un homme et une femme dans un véhicule de marque Rav4.

    Drame à « Ti Niche Hôtel »Delmas19: Au moins trois morts et plusieurs personnes hospitalisées

    Les blessés ont été transportés d’urgence à l’hôpital Citimed de Delmas 19, selon Le Juge Fleury Raymond qui a fait les constats légaux. Les circonstances entourant ce drame regrettable restent et demeurent mystérieuses.

    Le propriétaire de l’hôtel Démesmin Castel présent sur les lieux, a du être évacué par la police sous pression populaire et les familles des victimes.

    Drame à « Ti Niche Hôtel »Delmas19: Au moins trois morts et plusieurs personnes hospitalisées
  • « La vaccination contre la Covid-19 sera peut-être obligatoire au Quebec », Selon le Ministre de la Santé

    (TripFoumi Enfo) – Selon le ministre de la Santé et des services sociaux du Québec, Christian Dubé, dans les jours à venir, « prendre l’avion, aller au cinéma ou au restaurant pourra nécessiter une preuve de vaccination contre la Covid-19. La nouvelle a été rapportée par le Journal Métro.

    «On a demandé à la Santé publique de regarder ce qui se fait ailleurs pour être capable d’avoir cette information-là le plus rapidement possible», à répondu le ministre à la question si le Québec compte envisager de telles mesures.

    Plus loin, M. Dubé explique que de nombreuses entreprises québécoises lui ont même adressé à ce sujet et l’ont demandé d’adopter la mesure de vaccination obligatoire.

    Alors que de nombreuses personnes cherchent à savoir quelle politique sera mise en place à travers le monde pour vacciner les gens contre la Covid-19, certains États commencent par annoncer qu’elle sera obligatoire. Est-ce que les autres pays vont emboîter le pas? Personne ne sait en tout cas.

  • COVID-19: La France annonce qu’elle retardera l’assouplissement du confinement si c’est nécessaire.

    (TripFoumi Enfo). La France retardera l’assouplissement de certaines restrictions liées à la COVID-19 si c’est nécessaire pour éviter une troisième vague d’infections, a déclaré mercredi le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal.

    La France doit rouvrir les cinémas, les théâtres et les musées et permettre aux citoyens de se déplacer entre les régions le 15 décembre. Mais, il y a des signes qui prouvent qu’elle ne remplit peut-être pas les conditions préalables pour entrer dans la deuxième phase de réduction des mesures.

    « Si nous considérons que … nous devons modifier cette deuxième phase (de la levée des mesures de restrictions), alors bien sûr nous le ferons », a déclaré Attal à la télévision CNews.

    Le président Emmanuel Macron discutera ce mercredi de la question avec de hauts ministres. Il avait initialement fixé un objectif de 5 000 nouvelles infections par jour et moins de 3 000 patients COVID en soins intensifs avant que le verrouillage ne puisse être assoupli.

    Les chiffres en soins intensifs à l’échelle nationale se situent juste au-dessus de 3000, mais sont en baisse constante. Cependant, la tendance à la baisse des infections s’est aplatie, le nombre de nouveaux cas confirmés s’élèvent à plus de 13 000 mardi.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker