Search Results for: jovenel moise

  • Marjorie Alexandre Brunache démissionne du gouvernement de Fritz William Michel

    La ministre nommée des Affaires Étrangères et des cultes, Marjorie Alexandre Brunache, démissionne du gouvernement de Fritz William Michel, peut-on lire dans une correspondance adressée au premier ministre nommé, Fritz William Michel, le vendredi 23 août 2019.

    La ministre nommée exprime son sentiment de gratitude envers le Président de la République, Jovenel Moise pour avoir approuvé le choix de sa personne, fait par le premier ministre, lit-on dans cette lettre.

    En conséquence, le ministre nommé Fritz William Michel se trouve dans l’obligation de remplacer Marjorie Alexandre Brunache, qui décide de se retirer de ce gouvernement qui attend la bénédiction du parlement haïtien.

    A rappeler que le nom de Marjorie Alexandre Brunache était parmi les quatre ministres dont leurs pièces ne seraient pas conformes aux critères exigés par la constitution.

  • Guichard Doré préconise un accord politique, après la caducité du Parlement

    Invité sur les ondes de la Radio Vision2000 ce 26 Août 2019 à l’espace Invité du Jour, le Conseiller du Président de la République, Guichard Doré plaide en faveur d’un « Accord politique » après le dysfonctionnement du Parlement.

    Se montrant préoccupé du fait que le projet de loi électorale n’a pas été voté par le parlement , le Conseiller avoue que la conjoncture n’est pas propice aux élections, tout en mettant accent sur le deuxième lundi du mois de Janvier qui est, selon lui, « une évidence pour le calendrier constitutionnel politique du pays ».

    En effet, « l’accord politique » que propose le conseiller ne semble pas avoir rapport direct avec la réalisation des élections, mais pour gérer le pays de préférence. Ce qui laisse à croire en la volonté du Président de diriger par décret.

    Pour corroborer l’idée, celle de diriger par décret, Guichard Doré s’est appuyé sous la Présidence de Boniface Alexandre où la plupart des bonnes décisions administratives ont vu le jour » affirme-t-il.

    Face à une telle situation politique, où des alliés se démarquent un à un, est-ce que le Président Jovenel Moïse pourra vraiment gérer la pression du macadam?

  • Pensez-vous que Joseph Lambert aura sa propre opposition?

    Je n’ai pas cherché à rejoindre l’opposition. Je suis passé à l’opposition avec mes convictions, mes croyances et mes bagages. Ma position répond de ma détermination à servir mon Pays a tweeté le sénateur Joseph Lambert.

    Après avoir reçu en son domicile privé la représentante de l’Organisation des Nations Unies, rencontre de laquelle aucune information n’est encore diffusée, le Sénateur du Sud-Est a pris la voie de Twitter pour expédier son message. Sans intention de corréler le message d’avec la rencontre qui a lieu, ainsi que la déclaration récente concernant sa nouvelle position, nous avons pris le soin de toucher les non-dits du message.

    Bien qu’il ait été accueilli convenablement par André Michel du secteur démocratique et populaire, en immisçant que l’opposition n’a pas de patronyme, le Sénateur Joseph Lambert a tenu quand même à dire qu’il n’a « pas cherché à rejoindre l’opposition ». Ce qui signifierait qu’il y a une belle distance entre l’opposition et lui, à rappeler tout bonnement que ce baron de la politique haïtienne a relaté qu’il a toujours l’intention de protéger l’ex-président Joseph Michel Martelly, alors que toute l’opposition semble avoir des dents non seulement contre le président, mais aussi contre tous ceux qui se disent alliés de ce dernier.

    Je n’ai pas cherché à rejoindre l’opposition. Je suis passé à l’opposition avec mes convictions, mes croyances et mes bagages. Ma position répond de ma détermination à servir mon Pays

    En effet, tout cela ne constitue pas une première. Avant que le Sénateur Saurel Jacinthe ait ouvertement changé de camp, l’ex Sénateur Edo Zenny avait déjà avoué la distance qui grandissait graduellement entre le président de la République Jovenel Moïse et les membres et alliés du Parti Haïtien Tèt Kale (PHTK). Donc, il y a lieu de penser que l’objectif du Sénateur Lambert ne coïncide pas avec celui des opposants assidus comme André Michel, Moïse Jean-Charles, Antonio Cheramy, pour n’en citer que ceux-là.

    Si l’attitude du Sénateur surprendra, pointons le doigt sur l’avenir. Personne n’aime prédire le chemin de ces types de politiciens. C’est vraiment impossible.

  • Faits saillants de la semaine – Du 18 au 25 août

    1 – Michel Martelly déclaré ‘Persona non grata’ à New York

    Une correspondance adressée au maire de New-York, Bill de Blasio pour empêcher la participation de Martely au “west indian parade”. Lire la suite

    2 – Flash: Au moins 14 évadés fiscaux au gouvernement de Fritz Michel William

    Selon un membre de la commission chargée d’étudier les dossiers des membres du cabinet de Fritz William Michel, 14 des 18 Ministres sont des évadés fiscaux ayant payé seulement leurs 5 ans d’impôt sur le revenu le 28 Juillet 2019. Une révélation faite par un membre de la commission chargée d’étudier les dossiers des membres de ce nouveau gouvernement, relayée par le journaliste Enock Arisma sur Vision 2000 ce lundi 19 août 2019. Lire la suite

    3 – Non à Michel Martelly au West Indian Day parade

    Plusieurs organisations de la diaspora adressent une lettre ouverte au maire de New York, Bill de Blasio afin d’empêcher la participation de Michel Martelly aux festivités du 2 septembre prochain(Labor day ). Lire la suite

    4 – Le député Ronald Étienne et son chauffeur Kéder Dorcely blessés par balles à Martissant

    Le député de Pestel, Ronald Étienne a été attaqué cet après-midi, dimanche 18 août 2019 par des malfrats lourdement armés à hauteur des arts plastiques, au Bicentenaire. Son garde du corps ainsi que son chauffeur atteint de plusieurs projectiles selon les premiers éléments d’informations recueillis à la rédaction TripFoumi Enfo. Lire la suite

    5 – Joseph Lambert lâche Jovenel et se prépare à couper la tête de Fritz William Michel au sénat

    Dans une interview exclusive accordée à l’équipe de Gazette Haïti dont l’autorisation a été donnée à TFE de relayer l’information. Le sénateur du Sud-est, allié du PHTK, supporteur de Jovenel Moïse menace de passer immédiatement dans l’opposition et se dit prêt à rejoindre la rue contre le président de la République qu’il qualifie d’amateur et sans maturité politique pour mener Haïti au bon port. Lire la suite

    6 – Flash: Un policier tué à carrefour

    Des individus armés non identifiés ont abattu un agent de la police nationale, à côte-plage 18, dans un programme appelé BodyWash, organisé par DJ Tony Mix, ce jeudi 22 août 2019. Lire la suite

  • Joseph Lambert en visite officielle à Washington

    Dans le but de constituer une opposition constructive, permettant de mettre le pays sur les rails du développement et de planifier le départ ordonné de Jovenel Moïse, le sénateur du Sud-Est Joseph Lambert, a entamé des discussions avec les acteurs nationaux et internationaux pour leur expliquer le bien fondé de cette démarche.

    L’ancien président du Sénat a l’intention de rencontrer au début du mois de septembre des hommes politiques influents des États-Unis, pour discuter sur les vrais problèmes qui rongent le peuple haïtien depuis des décennies.

    L’élu du Sud-Est est définitivement dans l’opposition et multiplie ses rencontres avec certaines personnalités de l’opposition, pour signer un accord de sortie de crise contenant les différentes propositions soumises par les différentes forces vives de la nation.

    Pour plus d’un Jovenel Moïse a commis une grave erreur en laissant filer L’animal Politique, Joseph Lambert, vers l’opposition politique. Moins de 72 heures de son revirement, Joseph Lambert est la personnalité politique la plus sollicitée sur les réseaux sociaux et dans les medias haïtiens.

    À noter, Joseph Lambert a reçu hier une vilsite spéciale de la représentante de l’ONU en Haïti, Madame Helen Meagher La Lime en sa résidence privée.

  • Flash: Ratification de Fritz William Michel toujours dans l’impasse

    La séance de ratification de l’énoncé de la déclaration de politique générale du Premier ministre nommé, Fritz William Michel, prévue pour ce vendredi 23 août 2019 est reportée sine die selon un tweet du président de la chambre basse, Gary Bodeau.

    Une décision prise moins de 24 heures après le vote de la demande de mise en accusation du président Jovenel Moise où cette demande a été rejetée par 53 députés proches du pouvoir.

  • Décès du maire titulaire de Quartier Morin, Jean Éric Béliard

    Jean Éric Béliad, président du conseil communal de Quartier-Morin, du départment du Nord d’Haïti, est passé de vie à trépas ce jeudi 22 août dans un centre hospitalier en République Dominicaine, avons-nous appris à la rédaction TFE.

    Le maire principal de la la commune de Quartier-Morin, Jean Éric Béliard est décédé ce jeudi 22 août 2019 en République Dominicaine selon le Secrétaire Général de l’association des maires du nord (AMNORD) Saül Claudin a confirmé le décès de son collègue qui souffrait d’une tumeur à la tête où il avait été déjà opéré à plusieurs reprises, a déclaré M. Claudin.

    Le président de la République, Jovenel Moïse via son compte Twitter a exprimé sa profonde tristesse face à ce décès. “Le décès, ce 22 août, du Maire principal de la commune de Quartier Morin, M. Jean Eric Belliard, me touche profondément. Toutes mes pensées et ma pleine solidarité à sa famille, à ses mandants et à ses anciens collègues de la FENAMH” a-t-il tweeté.

    Le président de la fédération nationale des maires d’Haïti, Jude Édouard Pierre, de son côté affirme regretter la disparition de son collègue. C’est le 10e maire décédé pendant environ trois ans, a déclaré Jude Edouard Pierre.

    La FENAMH, Le ministère de l’intérieur et des collectivités territoriales vont s’entretenir avec les parents du défunt afin planifier les funérailles. Une minute de recueillement a été observée ce jeudi à la Mairie de Carrefour lors d’une conférence de presse du maire Jude Édouard Pierre pour saluer le départ du premier citoyen de la commune de Quartier Morin, M. Béliard.

    Les activités qui devraient être organisées ce week-end à l’occasion de la fête patronale de Quartier-Morin ont été annulées hormis la messe d’action de grace et les drapeaux seront mis en berne en hommage au maire défunt, a conclu le maire de Carrefour, Jude Edouard Pierre.

  • Visite spéciale de la représentante de l’ONU en Haïti chez Joseph Lambert

    La représentante spéciale du Secrétaire Général des Nations-Unies et Cheffe de la MINUJUSTH, Madame Helen Meagher La Lime, a rendu une visite de courtoisie au sénateur Joseph Lambert ce jeudi 22 août 2019, avons-nous appris à la rédaction de TripFoumi Info.

    Cette invitée de marque a été reçue par l’élu du Sud-Est en sa résidence privée sise à Delmas 40B quelques 72 heures après ses récentes révélations sur les différents médias concernant son divorce avec le président de la République, Jovenel Moise.

    Même si rien n’est encore fuité sur le contenu, mais nul doute sur le caractère politique d’une telle rencontre tant la qualité des deux interlocuteurs n’en présage autrement.

    Cette visite intervient moins d’une semaine après la sortie fracassante du sénateur, allié du pouvoir en place annonçant sa séparation avec le chef de l’État, Jovenel Moïse. En effet, celui qui est surnommé « l’animal politique» représentait un allié de poids pour l’équipe Tet Kale, en particulier Jovenel Moise. Il reproche au Président son amateurisme et le manque d’élégance politique à son égard suite au processus devant conduire à la nomination du nouveau Chef du gouvernement.

    En attendant un communiqué sur le menu de cette visite. Nous sommes en droit de nous demander s’il ne s’agit pas d’une tentative de l’international pour calmer le jeu, et ainsi mettre un terme à cette querelle de famille ?

  • Jude Charles Faustin salue le vote des députés de la majorité

    L’un des conseillers du président de la République, l’ancien député Jude Charles Faustin, a salué le vote des députés de la majorité. Il a tenu cette déclaration, ce jeudi 22 août 2019.

    En effet, lors d’une intervention sur les ondes de la radio Kiskeya, l’ancien parlement estime que les députés accusateurs n’avaient aucune preuve pour destituer le chef de l’État, c’est une manœuvre chicanière, dit-il.

    En outre, l’ancien député réaffirme la volonté de Jovenel Moïse de changer la condition de vie du peuple haïtien. « Le dossier de mise en accusation du président Jovenel Moïse est desormais un sujet clos », se réjouit-il.

    Dans la foulée, il a taclé son ancien collègue, Joseph Lambert, pour avoir tourné le dos au locataire du palais national.

    In fine, est-ce que le camp présidentiel peut se réjouir totalement de cette victoire lorsqu’on sait pertinemment que le président de la République attend sous peu la ratification de son premier ministre nommé, Fritz William Michel ?

  • Des anciens DG de la BMPAD, épinglés dans une vaste affaire de corruption

    Dans une correspondance adressée au Président du Sénat, Dr Carl Murat Cantave, ce 21 août dont une copie nous est parvenue à la rédaction TripFoumi Enfo, la Commission Ethique et Anti-Corruption présente les conclusions d’une investigation liée au financement d’un projet d’éclairage Public dans la Commune de Capotille, Section Communale Polo. Selon le document, deux anciens directeurs généraux du BMPAD seraient épinglés dans ce scandale de blanchiment d’argent.

    Selon l’élu de l’Artibonite, M. Youri Latortue, cette correspondance fait suite à une requête de l’Honorable Ronald Lareche qui a voulu que la Commission Ethique et Anti-Corruption saisisse du Dossier. « Nous avons adressé une correspondance à l’Unité de Lutte Contre la Corruption pendant que de notre côté, nous vérifions les suspicions soumises par le Sénateur Lareche autour de cette affaire », lit-on dans la première partie de la lettre.

    Ce projet a été initié par l’ancien DG de la BMPAD, Monsieur Serge Philippe Pierre, actuel conseiller du Président Jovenel Moise alors que la Firme Elmetech avait la charge de son exécution. Pour légitimer le projet, la signature du Maire de ladite commune, Eugène Adrien, a été falsifié et utilisé à son insu.

    « Aucune trace des lampadaires n’a été repérée au cours des visites de la Commission et de l’ULCC, preuve que les travaux n’ont jamais été exécutés », à en croire la même correspondance. Les transactions ont été effectuées sans aucun état d’avancement du projet, déplore le Sénateur Latortue.

    Après investigation et analyse de toutes les pièces impliquées dans le dossier, la Commission conclut que 9, 523, 464.68 gourdes ont été détournées avec la complicité de l’ancien Directeur général M. Patrick Noramé, son adjoint Serge Philippe Pierre, l’ancien directeur administratif et financier Serge Lainé et le directeur de la Firme Elmetech, M. Serge Adrien.

    La commission recommande des poursuites légales contre toutes les personnes dont les noms sont épinglés dans le rapport. M. Philippe, M. Noramé et M. Lainé ainsi que la Société Elmetech pour détournement de biens publics et blanchiment des avoirs

    Les complices aux noms desquels les chèques ont été émis pour blanchir le montant seront eux aussi poursuivis par la justice comme il est exigé par la Commission Ethique et Anti-Corruption, a expliqué la note.

    Après le fameux dossier Petrocaribe, l’affaire de Dermalog et autres, le pays connait un nouveau scandale de corruption. Peut-on espérer cette fois une effectivité de la Justice haïtienne face aux différents dossiers de corruption? L’avenir nous en dira..

    Des anciens DG de la BMPAD, épinglés dans une vaste affaire de corruption
    Des anciens DG de la BMPAD, épinglés dans une vaste affaire de corruption

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker