En Ukraine, les députés adoptent une loi pour la levée de leur immunité

La chambre des représentants de l’Ukraine ont adopté une loi levant l’immunité parlementaire. Sur 450 députés de l’assemblée, 373 ont voté pour approuver cette proposition de loi devenue finalement loi. Selon l’avis de plus d’un, c’est une décision historique de la majorité parlementaire proche du président Volodymyr Zelenskkiy qui représente une nouvelle étape dans la lutte contre la corruption.

« Le parlement ne saurait considérer comme un repère de bandits où l’on peut venir se cacher pendant les cinq ans de son mandat », soutient le Chef d’Etat ukrainien. Le magistrat suprême de l’Ukraine avance également que les parlementaires auraient été exposés à une forte pression populaire s’ils n’avaient pas accepté de voter la loi.

Il a fallu cette décision pour redonner confiance à la population. Car, a déclaré le président Volodymyr Zelenskiy, la classe politique de l’Ukraine est souvent dénigrée pour des affaires de corruptions retentissantes. Depuis plus de vingt ans, les parlementaires tiennent cette promesse qui se réalise finalement.

Chose impressionnante ! « C’est une assemblée de jeunes députés, novices en politique et vierge de tous scandales qui soutiennent et votent finalement la loi », lit-on dans les colonnes de RFI.

Les parlementaires qui s’opposent à la loi sont ceux dont les noms sont cités dans des activités de grande corruption et qui ont une réputation sulfureuse. C’est pourquoi, ils veulent pérenniser la corruption en Ukraine.

Il est à rappeler que cette étape franchie dans la lutte contre la corruption répond à une promesse de campagne du président Zelenskiy : rénover la culture politique et donner au système judiciaire les moyens d’une totale refonte qui doit garantir son efficacité, son impartialité, et normalement, son indépendance du pouvoir politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker