« Tôt ou tard Jovenel Moïse comparaîtra par devant la justice », a déclaré Me Samuel Madistin

Le président du conseil d’administration de la fondation Je Klere (JKL), Me Samuel Madistin déclare que le chef de l’État comparaîtra tôt ou tard par devant la justice. Une déclaration tenue lors d’une analyse autour de la dilapidation du Fonds Petro Caribe.

D’ailleurs la fondation que dirige Me Madistin avait demandé au juge chargé de ce dossier de clarifier le cas du président en raison de sa fonction.

Le public doit être informé si le juge entend continuer la poursuite contre le président auquel cas il devra comparaître ou suspendre la poursuite jusqu’à sa démission.

Le militant en droit estime que le plus tôt sera le mieux pour la présentation du chef de l’État par devant la justice. Me Madistin et ses collègues de la fondation JKL demandent au juge de bien réfléchir s’il peut mener cette enquête sans impartialité.

Foto: Samuel Madistin FB

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker