Search Results for: Basketball

  • Laureus Sport Awards 2021 : Naomi Osaka athlète féminin de l’année

    (TripFoumi Enfo) – La joueuse de tennis japonaise, Naomi Osaka a remporté jeudi le prestigieux prix féminin de l’année des Laureus Awards. Elle a reçu cet Oscar du Sport pour la première fois après avoir été nominée l’année dernière.

    Les Laureus Sport Awards ont eu lieu virtuellement hier à Séville en Espagne et le nom de Naomi Osaka a été encore une fois au premier plan. La récente championne de l’US Open, titre qu’elle a gagné pour la 2e fois en septembre dernier avant d’ajouter l’Open d’Australie à son palmarès au mois de février, a devancé la cycliste néerlandaise, Anna van der Breggen, le skieuse italienne, Federica Brignone, la marathonienne kényane Brigid Kosgei, la footballeuse française Wendie Renard et la basketteuse américaine Breanna Stewart.

    C’est donc encore un trophée de plus pour la fille aux racines haïtiennes. La numéro 2 mondiale continue de marquer l’histoire de son sport et se dit « heureuse » de le recevoir : « C’est un honneur d’être à nouveau nominé pour un Laureus Award par les médias du monde entier. Pour moi, c’est spécial parce que Laureus voit la situation dans son ensemble – pas seulement le sport sur le court ou sur le terrain, mais comment il peut aider les jeunes du monde entier. »

    Soulignons que, du côté des hommes, c’est Rafael Nadal, qui a remporté son 13e titre à Roland-Garros en 2020, qui gagne le prix. Il a devancé le basketteur américain LeBron James, le footballeur polonais Robert Lewandowski, le pilote britannique de F1 Lewis Hamilton, l’athlète ougandais Joshua Cheptegei et le perchiste suédois Armand Duplantis.

    Le Bayern Munich a lui, remporté le trophée de l’Equipe de l’Année devant Liverpool, l’équipe nationale argentine de rugby, l’équipe de football américain Kansas City Chiefs, l’équipe de basketball Los Angeles Lakers et l’écurie de F1 Mercedes.

    Mohamed Salah, l’attaquant égyptien, a lui remporté le Prix de l’Inspiration Sportive après avoir mené Liverpool à son premier titre depuis 30 ans et oeuvré pour la bonne cause dans son pays. Le joueur de football américain Patrick Mahomes a reçu le trophée de la Révélation de l’Année. Le snowboarder canadien a reçu le prix du Comeback de l’Année, remporté en 2010 par Kim Clijsters. L’ancienne joueuse de tennis Billie Jean King a elle, reçu le Lifetime Achievement Award

  • Le CHERAPS lance son programme d’Enseignement de l’Éducation Physique et Sportive en Haïti

    (TripFoumi Enfo) Le Centre Haïtien d’Études et de Recherches sur les Activités Physiques et Sportives ci-après CHERAPS a lancé ce samedi 24 avril 2021 son programme de service en enseignement de l’Education Physique et Sportive (EPS) et la création de la Division Athlétique dans les établissements scolaires et les centres universitaires en Haïti.

    Un pas de plus est franchi vers la mise en place de l’enseignement de l’Éducation Physique et Sportive (EPS) et la création de la Division Athlétique dans les Établissements Scolaires et les Centres Universitaires en Haïti.

    En effet, le sport de nos jours constitue un puissant vecteur de développement à la fois économique et humain. Chez nous, il n’arrive pas à jouer ce rôle. La cause fondamentale est le non-enseignement de l’Eucation Physique et Sportive (EPS) dans les établissements scolaires et les Centres Universitaires du pays. D’autant plus que les tentatives pour développer le sport se résument souvent à la mise en place de sélection sportive pour participer aux compétitions scolaires uniquement et ce, dans la majorité des cas en football.

    Il s’agit à travers ce programme de placer l’EPS au cœur du cursus / curriculum et assurer la pratique formelle du sport par l’ouverture de la Division Athlétique. Ce qui doit faciliter pour ces jeunes une porte de sortie vers les marchés sportifs national et international.

    Le présent programme a été rédigé dans un contexte socio-éducatif difficile marqué par l’insécurité et les perturbations répétées des jours de classe et les lycéens qui continuent de gagner les rues pour exiger la présence des professeurs dans les salles de classe. Mais,
    La philosophie adoptée est de faire du sport un puissant vecteur de développement par l’encadrement des l’enfance dans les établissements scolaires du pays et autres établissements spécialisés.

    Le présent programme permettra au CHERAPS d’atteindre comme principaux objectifs l’enseignement de l’Éducation Physique et Sportive et la Création de la Division Athlétique au sein des établissements scolaires et centres universitaires participant au programme.

    Mais, de manière spécifique, il s’attelera à:

    1. Définir un curriculum d’enseignement d’EPS adapté aux réalités et conditions de vie des écoliers.
    2. Assurer le recrutement et la formation des ressources humaines nécessaires au bon déroulement du programme.
    3. Mettre en place les structures de base pour la création du projet sport-études, 2021-2022.
    4. Créer les conditions de sécurité nécessaire pour la tenue des cours avec les autorités compétentes.
      Etc.

    La materialisation du programme passera par l’élaboration d’un Cadre stratégique pour l’élaboration du document de cadrage par établissement scolaire et centre universitaire.

    Pour y arriver, Cheraps s’est défini comme priorité la définition d’un plan qui permettra de créer des activités physiques et sportives au profit des enfants des établissements scolaires dans 20 communes du pays dont les îles de la Gonave et de LaTortue. Il faudra aussi rappeler que l’éducation civique et environnementale des enfants est au programme de formation des ressources humaines appelées à encadrer les enfants.

    Le projet ne vise pas seulement les enfants scolarisés, mais aussi ceux qui sont dans des projets spéciaux d’orphélinat et ceux des centres de réinsertion.

    Le programme débutera avec un effectif de 20 communes pour encadrer plus de 100 000 enfants âgés entre 5 et 14 ans, tout en respectant la parité de genre; autant de filles que de garçons.

    Le processus de recensement et d’enregistrement débutera le lundi 26 avril et les établissements scolaires et les centres universitaires peuvent contacter le CHERAPS au 4458-7744 ou le 4239-0808 ou par email [email protected]

    Pour faciliter la participation de tous et de toutes, toutes les disciplines sportives olympiques ont été retenues au programme dont le football, le basketball, le volley-ball, le handball, l’athlétisme, la lutte olympique, etc.

    À travers ce programme ces enfants seront des citoyens modèles, conscients et respectueux des règles sociales et pouvant agir positivement sur leur environnement.

    La Direction du CHERAPS continue de solliciter l’aide de tous les philanthropes pour placer l’enfance Haïtienne au cœur des priorités pour une Haïti prospère par le sport.

  • Mort de Kobe Bryant : Les Lakers décident de ne pas rendre hommage à leur ancien joueur

    (TripFoumi Enfo) – À chacun sa façon de faire son deuil. Pour les Lakers, c’est en ne pas rendre hommage à Kobe Bryant tué dans le crash de son hélicoptère il y a un an déjà. Il n’y aura pas d’hommage à proprement parler, avait prévenu la franchise californienne. Ce que les Lakers ont confirmé lundi soir pour leur match face à Cleveland.

    Aucun maillot « Black Mamba » n’a été porté en mémoire du King ou encore de Gianna. Hier soir, face à Cleveland, les Lakers de Los Angeles se sont imposés 115 à 108. Mais, ils n’ont rien fait ou dit en hommage de Kobe parti un an plus tôt.

    Et pourtant, il n’est pas un secret que plusieurs de ses désormais anciens coéquipiers souffrent encore de sa disparition. LeBron James et Anthony Davis l’ont eux-mêmes fait savoir. Ils ont clairement affirmé qu’il leur est encore pénible de croire à cette réalité. Car, difficile il est d’oublier Kobe, cette légende de la NBA qui restera à tout jamais gravé dans la mémoire de ses proches et de ses fans.

    S’il a donc été décidé de ne planifier aucune commémoration, la raison est simple. C’est pour ne pas provoquer davantage de traumatisme que d’apaisement, a voulu expliquer Dave McMenamin, reporter pour ESPN. « L’émotion restant toujours très vive, les Lakers n’ont planifié aucune commémoration » pour ne pas « attirer l’attention sur les détails douloureux de l’accident ».
    Combien même, par respect pour celui qu’il a été, les joueurs prévoient de faire un geste symbolique lors du prochain match face aux Cavaliers. Samedi soir, alors que King James portera un bandage n°24 au niveau du doigt, LeBron James et ses coéquipiers porteront tous des chaussures signatures de « Kobe ». En attendant ce match, ils devront affronter les 76ers de Philadelphie.

    Quintuple champion NBA avec les Lakers, Kobe Bryant a marqué toute l’histoire des Lakers et de la NBA en général. La légende du basketball a été tué le 26 janvier 2020 dans un crash d’hélicoptère. Avec lui, sa deuxième fille, Gianna Bryant âgée de 13 ans ayant été une férue de basket comme lui. Y sont également mortes 7 autres personnes dont le pilote.

  • Jeux de la Francophonie : Kinshasa 2021

    (TripFoumi Enfo) – En Haïti, très peu de gens savent ceux que sont les Jeux de la Francophonie et les avantages qu’ils offrent aux jeunes pour faire valoir leurs talents à l’échelle internationale. Bien que les gouvernements haïtiens y participent depuis leur création jusqu’à remporter des médailles et d’autres distinctions, cette manifestation culturelle et sportive reste inconnue de la majorité des haïtiens.

    Les Jeux de la Francophonie sont des manifestations culturelles et sportives qui mettent en valeur les potentialités des jeunes des deux sexes, de 18 à 35 ans venus des pays francophones ou ayant la langue française en partage.

    Faits sur la base de concours culturels et de compétitions sportives à travers des épreuves individuelles et par équipe, ils ont lieu tous les quatre ans, soit une année après les Jeux Olympiques d’été. Le Comité des Jeux de la Francophonie (CJF) organise les Jeux sous l’égide de l’Organisation Internationale de la Francophonie dont le siège se trouve à Paris.

    Cette initiative a été prise lors du deuxième sommet de la Francophonie qui s’était déroulé au Québec – Canada en 1987.

    La première édition s’est déroulée en 1989 dans les villes marocaines de Casablanca et Rabat. Cette activité culturelle, sportive et festives comprend 11 concours culturels, 9 compétitions sportives et 2 concours d’activité de développement.

    Les concours culturels :
    Art de la rue: hip hop (danse), Marionnettes géantes et jonglerie avec ballon (free Style Ball
    Art visuel : peinture, sculpture / installation
    Chanson
    Contes
    Danse de création
    Littérature (nouvelle)
    Photographie
    Improvisation en animation

    Les compétitions sportives tournent autour de l’athlétisme, le basketball, l’handisport, le Judo, la Lutte (africaine et la lutte libre) et le Tennis de Table.
    Pour la prochaine édition, le cyclisme sur route a été inclus au programme et le Nzango sera en démonstration.

    La prochaine édition se tiendra à Kinshasa en 2022, exceptionnellement en raison du nouveau coronavirus.

    La Direction de TripFoumi Enfo apportera toutes les informations nécessaires à la population haïtienne afin de découvrir de véritables opportunités pour la Jeunesse tant sur les plans culturel et sportif.

    Rappelons que que Jean Jean Roosevelt a remporté la médaille d’or en chanson à Nice en 2013.

  • Jordan, Obama et Kaepernick battent des records aux enchères sportives

    (TripFoumi Enfo) – Des maillots historiques issus des carrières de Michael Jordan, Colin Kaepernick et l’ancien président américain Barack Obama ont établi des records lors d’une vente aux enchères de souvenirs sportifs cette semaine, a déclaré Julien’s Auctions ce vendredi 4 décembre 2020.

    Le maillot officiel de la National Basketball Association remis à Jordan le jour de sa signature avec les Chicago Bulls en 1984 s’est vendu 320 000 $, le prix le plus élevé jamais payé pour un maillot Jordan.

    Jordan a brandi le maillot rouge et blanc, qui portait son nom et le numéro 23, lors de sa première conférence de presse en tant que membre des Bulls. Il est devenu le cœur de la dynastie des Bulls qui a remporté six championnats de la NBA dans les années 1990.

    Toujours aux enchères, un maillot de basket porté par Obama en 1979 lors de sa dernière année à l’école Punahou à Hawaï s’est vendu 192 000 $, un record pour un maillot de lycée vendu aux enchères, a déclaré Julien. Le maillot en maille blanche porte également le numéro 23.

    Et un maillot blanc numéro 7 porté par l’ancien quart-arrière de la Ligue nationale de football Colin Kaepernick en 2011, lors de son premier match avec les joueurs de San Francisco, s’est vendu 128 000 $, ce qui en fait le maillot de la NFL le plus cher vendu aux enchères.

    Kaepernick a été l’une des personnalités sportives les plus importantes et les plus controversées des États-Unis. Sa décision en 2016 de s’agenouiller pendant la lecture de l’hymne national afin de mettre en lumière la brutalité policière a contribué à inspirer le mouvement Black Lives Matter. Les critiques ont déclaré qu’il manquait de respect aux États-Unis et à leur drapeau.

    Kaepernick n’a pas signé depuis la saison 2016, bien que la NFL en juin ait changé de cap sur son opposition précédente à ses protestations à genoux et à d’autres, affirmant des erreurs en n’écoutant pas ses joueurs.

  • 50 Cent appelle à voter pour Trump

    (TripFoumi Enfo) – Le président Donald Trump, candidat à sa propre réélection le 3 novembre prochain, vient d’avoir un soutien de poids : il s’agit de Curtis James Jackson dit » 50 Cent ». Il a critiqué, lundi 19 octobre, le plan fiscal de Joe Biden trop défavorable aux riches

    À 2 semaines de la présidentielle américaine qui se tiendra le 3 novembre prochain, le célèbre rappeur Curtis James Jackson III connu sous le pseudonyme « 50 Cent » dénonce le plan fiscal de Joe Biden. Dans un message posté sur Instagram, lundi, il a lancé un appel du pied à ses fans leur demandant de voter en faveur du candidat républicain Donald Trump

    A la base de ce rallbol, le rappeur n’a pas apprécié les velléités de Joe Biden de revoir à la hausse le taux d’imposition jusqu’à 62% pour les personnes aisées de New-York » gagnant plus de 400.000 dollars l’an.

    Avec ses 26,2 millions d’abonnés sur Instagram, le célèbre rappeur compte parmi les stars les plus influents. Un soutien de taille venant au bon moment pour Donald Trump, candidat à sa propre succession qui est donné vaincu dans la plupart des sondages.

    «Putain! (Votez pour Trump) Je me casse, va chier New-York. Les Knicks [une équipe de basketball de New-York, ndlr] ne gagneront jamais de toute façon. Je m’en fiche que Trump n’aime pas les Noirs. 62%, putain vous avez perdu la tête?», s’indigne-t-il sur sa page Instagram.

    En 2016, le rappeur s’était farouchement opposé à l’election de M. Trump à la Maison Blanche.
    «Prions, Seigneur s’il vous plaît, ne laissez pas Trump entrer en fonction. Nous allons devenir incontrôlables», avait-il tweeté.

  • Ayant perdu la bataille de l’opinion, l’équipe fait entrer un grand joueur

    Ce n’est ni Messi, ni Cristiano. Mais c’est un joueur. Il ne joue ni au football ni au basketball. Mais il joue, et joue bien de son instrument. Ce n’est pas une balle non plus, mais une partie de celle-ci prend la forme d’un ballon qui reçoit les dires, les transmettant aux récepteurs. Pauvres récepteurs qui se font berner, qui se laissent tuer dans le rire, le cynisme et tout ce qu’il y a d’impur.

    Voici le joueur qui se montre inique au sein de l’équipe, qui sait dribbler même l’entraîneur, qui chante pour démontrer sa belle voix, qui fait l’apologie des gangs armés pour se faire fortune… quoiqu’il arrive. Mercenaire, voire manipulateur.

    C’est un roc, son arme suspendue à la hanche, en décomposition. Sans vergogne, dépouillé de tout ce qu’il y a de moral, mais pense avoir la décence pour dicter à quiconque quel devrait être le chemin à suivre.

    Il était à deux pas. Dans un grand mutisme, il contemplait des « morts légers et des graves blessés », avant de signer sa présence avec un « father’s people » indigne, truffé de répugnance et d’insouciance.

    C’est un maillon de la chaîne systémique, une grande tête qui contrôle, manigance, maltraite, fait, refait, défait, plait et déplait, dans le souci de faire son beurre. Puisqu’il y a danger, il est comme Messi. On le fait entrer, oubliant sa famille, ses projets pour son village, pour sauver l’équipe qui perd la bataille d’opinion.

    Sur le terrain d’Haïti, toutes les cartes vont être jouées… il faut dissiper l’opinion. Appelez le sauveur patenté! Car même au péril du peuple, il nous dessert… il nous déserte.

  • Annulation des matchs de la NBA

    L’Association Nord-américaine de Basketball et l’Association Nationale des Joueurs de Basketball ont décidé d’annuler toutes les rencontres programmées pour ce mercredi soir dans la ligue.

    Dans un communiqué rendu public en fin d’après midi, la NBA a décidé suspendre la programmation de ce soir, en raison du refus des joueurs de Milwaukee Bucks de joueur leur cinquième match face au Magic d’Orlando.

    Cette décision rentre dans le cadre d’une vague de protestation des joueurs de la NBA, après les incidents de dimanche dernier où Jacob Blake, un afro-américain de 29 ans, ait reçu sept projectiles au dos d’un policier blanc à Kenosha, dans l’État du Wisconsin.

    Parallèlement, le cinquième match entre les Houston Rockets et Oklahoma City Thunder, ainsi que Los Angeles Lakers contre Portland Trail Blazers initialement prévus pour ce soir, ont été également annulés et seront reprogrammés.

  • En plein Covid-19, des jeunes s’amusent sur des places publiques

    Les places publiques en Haïti font l’objet d’une ruée de jeunes depuis l’annonce des cas de Covid-19 qui allait tout de suite conduire à la fermeture des écoles et églises par l’arrêté présidentiel.

    Certains viennent jouer au football. D’autres estiment que c’est un moment, comme en été, pour se divertir un peu en rigolant avec des copains habitant un peu loin de chez eux. Ce sont, les places, habituellement des lieux de rencontre pour les galants qui font la cour à des filles de parents jaloux. Ils s’y rendaient, en temps d’école, que les samedis et dimanches. Mais, malgré le Covid-19, ces jeunes bravent ce risque imminent.

    Alors, pendant que l’État ne contrôle pas qui viole la mesure selon laquelle plus de 10 personnes ne doivent pas se réunir à n’importe quel endroit, ils s’amusent en jouant du basketball, en faisant de la course, en venant chuchoter des vers de charmeurs.

    Chaque matin, de très tôt, ils sont entassés dans les grandes allées, racontant des histoires et rient à gorge déployée sans aucune mesure barrière défiant le Coronavirus.

    Face à ce danger majeur, aucun cri de personnalités publiques n’a encore ressenti. D’ailleurs, plus que lors de l’annonce des deux premiers cas, les gens s’en fichent de la pandémie et vaquent à leurs occupations, comme si rien n’était. Et l’État se croise les bras.

  • Haïti et COVID-19, des internautes s’en prennent aux artistes haïtiens

    Alors que le COVID-19 ravage le monde entier, des personnalités publiques s’en montrent préoccupées. Certains offrent des milliers de dollars américains pour lutter contre la maladie. Mais chez nous, en Haïti, les artistes se versent plutôt dans la sensibilisation. Ce qui n’est, malheureusement, pas bien vu par certains internautes. Selon eux, la parole n’est pas suffisante pour faire face à ce fléau.

    La belle et célèbre chanteuse Rihanna a fait don de 5 millions de dollars américains pour aider à éradiquer le coronavirus. Des professionnels du ballon rond comme Lionel A. Messi, Pep Guardiola, des joueurs de la boxe et du basketball, d’autres chanteurs, des entrepreneurs, comme Jack Ma, et des acteurs comme Arnold Shwarzenegger en font pareil. Ils dépensent des milliers de dollars pour pallier ce problème ou pallier les conséquences. En Haïti, toujours rien de concret du côté des artistes, estiment certains utilisateurs de la toile. Rien, sinon qu’une mini-vidéo dans laquelle une dizaine de chanteurs, promotteurs et animateurs invitent la population à rester chez elle, ou du moins des messages publiés sur leur compte privé.

    Ces internautes considèrent nos artistes comme des «bakoulou», trop sensibles pour leur argent. Selon eux, nos chanteurs et musiciens devraient investir, comme le font les étrangers, leur argent dans la lutte contre cette pandémie. D’ailleurs, ils se questionnent sur l’existence et sur le quoi faire de Wyclef Jean en ce moment difficile, ce chanteur haïtiano-amériain qui voulait, à une certaine époque, être président d’Haïti.

    S’ils ne sont pas satisfaits de ce qu’ont déjà fait ces artistes, il faut toutefois souligner que la sensibilisation, en lieu et place de l’argent, occupe une place prépondérante dans cette lutte. C’est pourquoi qu’il faut prendre en considération tous les conseils prodigués en ce sens, à savoir de toujours se laver les mains, de respecter la distance d’au moins un mètre ou de rester chez soi mais aussi, de tousser et/ou éternuer dans le coude du bras si on veut se protéger et protéger son entourage de la maladie qui a déjà touché pas moins de 112 personnes en Haïti dont 8 cas confirmés et 104 cas suspects, selon les autorités sanitaires du pays.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker