Search Results for: olympique

  • COVID-19 : Les Jeux Olympiques maintenus

    (TripFoumi Enfo) – Le Président du Comité d’Organisation de Tokyo 2020, Yoshiro Mori, a déclaré ce mardi 2 février que le Japon organisera les Jeux olympiques d’été quelle que soit la situation avec la pandémie de COVID-19 et travaille en étroite collaboration avec le Comité International Olympique pour les concrétiser.

    « Nous organiserons les Jeux Olympiques, quelle que soit l’apparence du coronavirus (situation) », a déclaré Mori, ajoutant que la discussion devrait se concentrer sur la façon, et non sur la question de savoir si, les Jeux olympiques auront lieu.

    « Nous devons envisager de nouvelles façons d’accueillir les Jeux Olympiques », a-t-il déclaré. Mori a ajouté que si le travail en commun avait ses difficultés, les organisateurs de Tokyo 2020 et le Comité International Olympique (CIO) avaient une relation solide.

    Les Jeux de 2020 ont été reportés en raison de la propagation du nouveau coronavirus. Un récent pic d’infections au Japon qui a déclenché l’état d’urgence dans certaines régions a alimenté les doutes sur la possibilité de tenir les Jeux.

  • Comité Olympique Haïtien : Les Fédérations nationales sportives attendent toujours le plan 2021-2024

    (TripFoumi Enfo) – Le nouveau coronavirus a tout changé et impose désormais un autre style de vie. Toute la planète a comme principe de base, le respect des mesures barrières pour se protéger. Avec plus d’un million de morts, l’essentiel est de freiner la propagation de cette pandémie pour penser définivement à la reprise de toutes les activités sportives et ce, avec le grand public.

    Le mouvement sportif et olympique a été frappé de plein fouet par la pandémie. Pire encore, en pleine année olympique où le Japon devrait être le cœur de la planète à travers ce jeux olympiques d’été. S’ensuivaient depuis le report de tous les grands événements sportifs mondiaux et l’annulation, dans certains cas.

    Chez nous Haïti, on peut s’estimer heureux de n’avoir pas été frappé aussi dur que le sont nos amis des États Unis, du Brésil, de la France et de la République Dominicaine, notre voisin. Toutes nos sympathies !

    Notre système de santé qui était déjà des plus fragiles du monde n’allait pas nous permettre de résister. Mais, Dieu sait faire les choses et ce, à sa manière. Le mouvement sportif et olympique déjà en mal de promotion a pris de sérieux coups. L’international à travers ses différentes sources de financement via des programmes clés, avait suspendu tous leurs travaux. La réouverture pour ne pas dire le dé-confinement s’amorce et toujours, avec la peur de cette résurgence sur le vieux continent et aux États Unis, qui à coup sûr affectera Haïti.

    Officiellement, le gouvernement a pris un décret pour annuler l’état d’urgence décrété le 19 mars 2020 mais, les mesures d’accompagnement tardent à venir et surtout, pour le mouvement sportif, aucun financement pour les fédérations sportives nationales.

    Loin de se laisser abattre, il est plus qu’une nécessité et une priorité de profiter de cet état de fait ; pour poser les bases structurelles du mouvement sportif et olympique. Car, la vie continue et le sport y fait partie intégrante comme moyen pour faciliter l’action de bouger et l’idéal olympique, la manière.

    Le Comité Olympique a franchi une étape dite statutaire en renouvelant son Comité Exécutif. Mais, il ne peut se faire sans avoir à l’esprit que la Covid-19 a changé notre façon de vivre. Les nouveaux dirigeants doivent se mettre aux pas, pour offrir des programmes adaptés ; capables de travailler véritablement sur le développement humain durable de l’haïtien. Il nous faut des citoyens plus responsables et des dirigeants capables de placer le sport et les valeurs de l’olympisme comme moyen pour améliorer la qualité de l’éducation et avoir des citoyens aptes à participer à la construction de la cité tant par la force physique et un mental bien équilibré.

    Pourquoi pas un appel à l’union de la grande famille olympique pour travailler au recadrage du secteur à travers des programmes et projets répondant aux réalités de l’heure et qui visent des résultats significatifs tant sur les plans sportif que humain.

    Le nouveau comité exécutif dirigé par le Dr Hans Larsen saura t-il se surpasser au-delà de toutes les intrigues et placer les valeurs olympiques comme priorités?

    Le mouvement sportif et olympique attend toujours les premières initiatives du nouveau comité pour présenter aux Fédérations Sportives affiliées ; le plan d’action pour le quadriennal 2021-2024.

    TripFoumi Enfo suit de près l’évolution du mouvement sportif et olympique et vous apportera sous peu les avancées et ce, après avoir émis des critiques constructives.

  • Comité Olympique Haïtien : Les Fédérations nationales sportives attendent toujours le plan 2021-2024

    (TripFoumi Enfo) – Le nouveau coronavirus a tout changé et impose désormais un autre style de vie. Toute la planète a comme principe de base, le respect des mesures barrières pour se protéger. Avec plus d’un million de morts, l’essentiel est de freiner la propagation de cette pandémie pour penser définivement à la reprise de toutes les activités sportives et ce, avec le grand public.

    Le mouvement sportif et olympique a été frappé de plein fouet par la pandémie. Pire encore, en pleine année olympique où le Japon devrait être le cœur de la planète à travers ce jeux olympiques d’été. S’ensuivaient depuis le report de tous les grands événements sportifs mondiaux et l’annulation, dans certains cas.

    Chez nous Haïti, on peut s’estimer heureux de n’avoir pas été frappé aussi dur que le sont nos amis des États Unis, du Brésil, de la France et de la République Dominicaine, notre voisin. Toutes nos sympathies !

    Notre système de santé qui était déjà des plus fragiles du monde n’allait pas nous permettre de résister. Mais, Dieu sait faire les choses et ce, à sa manière. Le mouvement sportif et olympique déjà en mal de promotion a pris de sérieux coups. L’international à travers ses différentes sources de financement via des programmes clés, avait suspendu tous leurs travaux. La réouverture pour ne pas dire le dé-confinement s’amorce et toujours, avec la peur de cette résurgence sur le vieux continent et aux États Unis, qui à coup sûr affectera Haïti.

    Officiellement, le gouvernement a pris un décret pour annuler l’état d’urgence décrété le 19 mars 2020 mais, les mesures d’accompagnement tardent à venir et surtout, pour le mouvement sportif, aucun financement pour les fédérations sportives nationales.

    Loin de se laisser abattre, il est plus qu’une nécessité et une priorité de profiter de cet état de fait ; pour poser les bases structurelles du mouvement sportif et olympique. Car, la vie continue et le sport y fait partie intégrante comme moyen pour faciliter l’action de bouger et l’idéal olympique, la manière.

    Le Comité Olympique a franchi une étape dite statutaire en renouvelant son Comité Exécutif. Mais, il ne peut se faire sans avoir à l’esprit que la Covid-19 a changé notre façon de vivre. Les nouveaux dirigeants doivent se mettre aux pas, pour offrir des programmes adaptés ; capables de travailler véritablement sur le développement humain durable de l’haïtien. Il nous faut des citoyens plus responsables et des dirigeants capables de placer le sport et les valeurs de l’olympisme comme moyen pour améliorer la qualité de l’éducation et avoir des citoyens aptes à participer à la construction de la cité tant par la force physique et un mental bien équilibré.

    Pourquoi pas un appel à l’union de la grande famille olympique pour travailler au recadrage du secteur à travers des programmes et projets répondant aux réalités de l’heure et qui visent des résultats significatifs tant sur les plans sportif que humain.

    Le nouveau comité exécutif dirigé par le Dr Hans Larsen saura t-il se surpasser au-delà de toutes les intrigues et placer les valeurs olympiques comme priorités?

    Le mouvement sportif et olympique attend toujours les premières initiatives du nouveau comité pour présenter aux Fédérations Sportives affiliées ; le plan d’action pour le quadriennal 2021-2024.

    TripFoumi Enfo suit de près l’évolution du mouvement sportif et olympique et vous apportera sous peu les avancées et ce, après avoir émis des critiques constructives.

  • Jeux Olympiques : Le gouvernement Japonais ainsi que les organisateurs confirment la tenue de Jeux pour l’été 2021

    (TripFoumi Enfo) – Le nouveau coronavirus avait pris l’année 2020 en otage. Toutes les activités au niveau mondial ont été reportées ou annulées suivant le secteur considéré. Pour le sport, on parle de report et ce, de manière continue. Mais, pour tout sportif, les Jeux Olympiques d’été sont une priorité. On attend ce rendez-vous sacré tous les quatre ans. Le Gouvernement Japonais à travers son Premier Ministre Yoshihide Suga et les organisateurs, mettent le cap sur l’été 2021. Le Japon ne reculera pas devant la Covid-19.

    L’état d’urgence a été une nouvelle fois décrétée et ce, pour un mois; dans la région du Grand Tokyo par le Gouvernement Japonais. Ce qui est pour le Premier ministre Suga, une opportunité d’éradiquer définitivement la pandémie dans la capitale.

    « » Cette déclaration d’État d’Urgence offre une opportunité de maîtriser la situation de Covid-19 et de faire en sorte que Tokyo 2020 planifie des Jeux sûrs cet été, nous allons procéder aux préparatifs nécessaires en conséquence » », ont déclaré les organisateurs.

    Le Japon qui est l’objet d’une recrudescence de la maladie, a déclaré le jeudi 7 janvier 2021, un nouvel état d’urgence pour contenir la pandémie.

    Un officiel du Gouvernement a évoqué la possibilité de faire des athlètes, une priorité pour le vaccin contre la Covid-19.

    Haïti est toujours en course à travers plusieurs disciplines sportives pour participer à ces jeux qui se dérouleront au Japon et plus précisément à Tokyo du vendredi 23 juillet au dimanche 8 août 2021.

    TripFoumi Enfo vous apportera sous peu des interviews exclusives réalisées avec des membres du Comité Olympique Haïtien, les Fédérations et sportifs engagés dans le processus des qualifications.

    C’est pour la première fois en temps de paix que les Jeux olympiques ont été reportés face à la montée vertigineuse du nouveau coronavirus.

  • Tokyo 2020: une campagne de remboursement des billets vendus pour les Jeux olympiques

    (TripFoumi Enfo) – Les organisateurs des Jeux olympiques de Tokyo 2020 ont annoncé vendredi que des procédures sont entamées pour rembourser le prix des billets de l’événement à ceux qui les ont achetés et qui ne peuvent y assister en raison de leur retard jusqu’en 2021.

    Les spectateurs qui ont acheté de tels billets au Japon pour les Jeux olympiques pourront demander un remboursement entre le 10 et le 30 novembre, et entre le 1er et le 21 décembre pour les billets paralympiques, ont annoncé les organisateurs lors d’une conférence de presse.

    Ceux qui les ont achetés en dehors du Japon doivent contacter le Comité international olympique (CIO) et les distributeurs agréés des comités nationaux dans les autres pays, ont déclaré les responsables japonais.

    Les billets achetés pour les dates initiales des Jeux de Tokyo resteront valables pour les nouvelles dates de l’événement, qui se déroulera du 23 juillet au 8 août 2021 pour les Jeux Olympiques, et du 24 août au 5 septembre de la même année pour les Jeux Paralympiques.

    Ceux qui ont des billets et ne peuvent pas assister à l’événement en 2021 peuvent demander le remboursement de leurs frais à l’organisation, qui doit cependant encore définir la politique qui s’appliquera à l’accès des spectateurs aux événements des prochains Jeux de Tokyo.

    Bien que l’idée soit d’avoir des spectateurs dans les stades, nous ne pourrons peut-être pas offrir la possibilité d’assister à tous les spectateurs avec des billets et même il ne sera peut-être pas possible d’accueillir des spectateurs en fonction de l’évolution de la pandémie, a indiqué le porte-parole du comité d’organisation, Masa Takaya.

    « Pour l’instant, nous n’envisageons aucune option d’organiser les Jeux avec zéro spectateur », a informé le porte-parole, soulignant l’intention des responsables de fournir une occasion sûre d’organiser l’événement.

    Si des restrictions d’accès aux stades sont nécessaires en raison de la pandémie et que les spectateurs ne peuvent pas utiliser leurs billets, l’organisation donnera également la possibilité aux personnes touchées de récupérer leur argent, selon le porte-parole.

    Au Japon, 4,48 millions de billets ont été vendus pour les Jeux olympiques de Tokyo et 970 000 pour les Jeux paralympiques, selon les organisateurs, qui affirment ne pas avoir de données précises sur le nombre de billets vendus jusqu’à présent à l’étranger.

  • Le premier ministre japonais affirme que Tokyo est en fin prêt pour accueillir les Jeux olympiques, malgré la COVID-19

    (TripFoumi Enfo) – Le nouveau Premier ministre japonais Yoshihide Suga a déclaré samedi qu’il est déterminé à ce que Tokyo accueille les Jeux olympiques l’année prochaine. Reportés en raison de la propagation du coronavirus dans le monde entier, le Japon est plus que déterminé.

    Dans un discours pré-enregistré à l’Assemblée Générale des Nations Unies, le premier ministre a fait savoir que son gouvernement fera tout son possible pour accueillir les Jeux olympiques. « Nous ne ménagerons aucun effort pour vous accueillir à des Jeux qui soient sûrs », a-t-il expliqué.

    Cependant, les sondages ont montré que la plupart des entreprises japonaises et le public ne croient pas que les Jeux olympiques devraient avoir lieu ou auront lieu l’année prochaine. Un sondage publié en juin par la chaîne de télévision japonaise NHK a indiqué que les deux tiers des sponsors étaient indécis quant au report des jeux d’une année supplémentaire.

    Les sponsors japonais sont très sceptiques quant à la réalisation de ces jeux, en raison du fait que les organisateurs ne donnent pas beaucoup d’informations sur la façon dont 15 400 athlètes, employés et officiels olympiques et paralympiques seront en sécurité sans qu’un vaccin ou un traitement efficace contre le coronavirus ne soit encore disponible.

    Lire Aussi:


    Abonnez-vous à notre chaîne YouTube

  • Les jeux olympiques de Tokyo en passe d’annulation

    Intervenant aux micros du quotidien sportif Nikkan, le président du comité d’organisation des jeux olympiques de Tokyo, Yoshiro Mori, a affirmé ce mardi 28 avril 2020 que si la pandémie continue de ravager le monde, il faudra annuler les J.O.

    Les jeux olympiques sont la plus grande compétition sportive planétaire organisée tous les quatre ans dans une ville spécifique. Elle était prévue cet été à Tokyo avant d’être reportée en 2021 à cause de la propagation exponentielle de la pandémie de coronavirus dans le monde. Mais, ce mardi, le président du comité d’organisation de ladite organisation a fait une déclaration inédite aux journalistes de Nikkan : les jeux olympiques pourraient être annulés si le COVID-19 ne finit pas sa course d’ici un an.

    Logiquement, Yoshiro Mori n’aura pas d’autres possibilités de reporter à nouveau l’événement. Car, non seulement les jeux paralympiques sont programmés du 24 août au 5 septembre, la coupe du monde se déroulera en 2022.

    D’autant plus, Thomas Bach, président du CIO (Comité International Olympique), avait déclaré que les jeux olympiques ne pourraient pas être repoussés au-delà de 2021.

    Les J.O ne sont pas l’unique événement majeur reporté de cette année. La Copa America et la Coupe d’Europe, deux compétitions très populaires, qui devont être déroulées en Été prochain , ont été reportées du 11 juin au 11 juillet 2021.

  • Pape Diouf, l’ancien président de l’Olympique de Marseille emporté par le Coronavirus

    L’ancien président de l’Olympique de Marseille, Pape Diouf est décédé ce mardi après avoir été atteint du Coronavirus. Le franco-sénégalais a rendu l’âme au moment où l’on s’apprêtait à le rapatrier en France pour bénéficier d’une meilleure prise en charge.

    Âgé de 68 ans, l’ancien homme fort de l’Olympique de Marseille n’a pas pu résister au COVID-19, il a malheureusement succombé à ses souffrances.

    Ce passionné de sports est né en 1951 à Abéché au Tchad. Après avoir été journaliste et agent de joueurs, le Franco-Sénégalais avait présidé l’Olympique de Marseille de 2005 à 2009. Il faut toutefois souligner que Pape Diouf était une personnalité influente du football français et africain.

  • L’équipe haïtienne féminine s’installe au centre Olympique de la République Dominicaine

    La Sélection haïtienne féminine des moins de vingt ans qui a laissé le pays ce vendredi 14 février 2020 en direction de la République dominicaine, s’est bien installée à l’Auberge de l’impressionnant centre Olympique où elle y séjournera une semaine avant de s’installer à Jaragua Hôtel pour disputer la Compétition à laquelle les filles entendent valider l’un des deux tickets disponibles pour la phase finale de la Coupe du monde de cette catégorie.

    Après un trajet fatiguant d’Haïti vers la République Dominicaine en passant par Belladère, la délégation haïtienne est arrivée à destination. Fatiguées, les filles se sont tout de suite dirigées vers le dortoir en vue de se reposer. En plus, sur les 25 présélectionnées, elles étaient 24 joueuses à effectuer ce long voyage, car Danielle Étienne qui est aux USA rejoindra le groupe ce weekend.

    Quant au staff technique, le sélectionneur principal, Laurent Mortel est déjà en République Dominicaine, il sera assisté de Parnel Guerrier qui lui aussi est déjà au centre. L’ostéopathe française, Alicia Garulli est arrivée au centre tôt dans la matinée aux environs de 2 heures. En effet la délégation devrait se reposer ce samedi avant d’entamer les préparatifs le dimanche 16 février sur le terrain du centre Olympique.

    Rappelons que la Sélection haïtienne entrera en lice le 23 contre les Îles Caïmans. Le 25 février, les coéquipières de Melchie Daëlle Dumornay joueront contre les Saint-Kitts & Nevis avant de disputer le dernier match de poule contre la formation Trinadadienne le 27 février à venir.

    Donc, la bataille pour disputer une deuxième Coupe du monde de suite dans cette catégorie vient juste d’être lancée à St Domingue. Et, les filles avec leurs expériences auront fort à faire à San Cristobal afin de garder la flamme de cette Sélection allumée.

    Jessica JEAN / Foot Fem HT

  • Haïti dit adieu aux jeux olympiques Japon 2020

    Durant la deuxième journée des matches de groupe de la dernière phase éliminatoire de la plus grande compétition sportive, Haïti s’est inclinée malheureusement 0-2 contre Costa-Rica. Une rencontre décisive pour les grenadières qui s’est déroulée au BBVA compass stadium, ce Vendredi 31 Janvier 2020. Malheureusement, ces dernières n’auront pas la chance d’aller au pays du soleil levant cette année.

    Après son écrasante défaite contre les Américaines 0-4, les protégées de Laurent Mortel ont baissé le pavillon contre les Ticas. D’entrée de jeu, les caribéennes jouaient très bien mais elle n’avaient pas pû concrétiser de nombreuses actions dangereuses en buts. Sur ce, la première période s’était soldée sur un score de parité 0-0.

    De retour des vestiaires, les Centramericaines ont marqué dès la première occasion grâce à leur attaquante, Raquel Rodriguez, 56 ème minute de jeu. Après ce but, les Haïtiennes n’avaient pas pu remonter la pente à l’image de leurs occasions créées. Moins de dix minutes plus tard, Raquel Rodríguez a marqué d’une frappe croisée pour rassurer ses paires et s’offrir un doublé.

    Malgré la présence de Mikerline, Roseline, Batcheba et Nerilia, la sélection haïtienne dit adieu aux jeux olympiques Japon 2020. Car, cette défaite est synonyme d’élimination. Entretemps, il reste une dernière confrontation contre Panama avant de retourner en Haiti.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker