« Tension aux Gonaïves suite à l’assassinat d’un militant politique de l’opposition »

Une tension était au cœur de l’actualité politique dans la ville des Gonaïves ce lundi 15 juin 2020 suite à l’assassinat d’un militant de l’opposition dénommé Auguste Richet.

Selon les informations qui nous sont parvenues, le présumé bandit Ti Will serait l’auteur du meurtre. Le militant politique aurait reçu sept projectiles. Le grand marché communal a été paralysé et les banques commerciales ont été obligées de fermer leurs portes, ainsi que les grands magasins. La circulation était difficile en raison des pneus enflammés et des jets de pierres.

Cette situation de tension que connaît la cité de l’indépendance, pourrait paralyser la connexion du département de l’Ouest avec le Grand Nord du pays.

La semaine écoulée, la ville du Cap-haïtien, a été le théâtre d’un affrontement sanglant entre des agents de la PNH et des groupes armés où le policier Larousse Joseph a été blessé mortellement.
L’ancien sénateur Kelly Bastien a accusé le Délégué départemental d’être à la base de ce conflit.

Aujourd’hui, la ville des Gonaïves peut connaître cette même situation ou pire encore.

À noter qu’il y a quelques mois où Ti Will a été attaqué et blessé sous les balles de ses adversaires dans la cité de l’indépendance.

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker