Des ouvrières du Parc Caracol victimes d’agressions sexuelles

Le premier ministre Joseph Jouthe, dans un message publié sur son compte Twitter ce vendredi 26 juin 2020, a déclaré qu’il a été informé cette semaine par un journal en ligne que des ouvrières du Parc Industriel de Caracol auraient été victimes d’agressions sexuelles sur leur lieu de travail.

Le chef du gouvernement haïtien, ayant été informé des agressions sexuelles que subissent des ouvrières qui travaillent au parc industriel de Caracol, a instruit le Ministère à la Condition Féminine et aux Droits des Femmes (MCFDF) de diligenter une enquête pour faire la lumière sur cette affaire aux fins de prendre les mesures qui s’imposent.

Les ouvrières de cette usine ont déclaré vendredi qu’elles subissent des actes d’agressions sexuelles et de châtiments corporels de la part des responsables de cette industrie. Le superviseur général du parc a pris le malin plaisir de sanctionner toutes celles qui ont refusé de coucher avec lui, ont-elles déclaré.

La situation dans laquelle se retrouve des ouvrières du parc industriel de Caracol aujourd’hui n’est pas nouvelle en Haïti. D’ailleurs, cette situation est très présente dans l’administration publique et dans la majorité des entreprises privées en Haïti.

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker