G-Pèp, pour contrecarrer G9

G-Pèp est une nouvelle coalition réunissant plusieurs bandits présumés dans la Capitale, dont le but principal serait de contrecarrer le G9 An Fanmi e Alye (G9 en Famille et Alliés) et le pouvoir en place.

En effet, selon les informations qui nous sont parvenues, G-Pèp serait un groupe armé créé pour faire face au G9 An Fanmi e Alye , réputé proche du pouvoir en place.

Composé de gangs issus de différents quartiers de la zone métropolitaine dont: Bel-air, Cité soleil, Solino et un autre groupe armé dénommé « Gang Egare », le G-Pèp aurait à sa tête « Ti Grabriel », ainsi connu un puissant chef de gang de Cité Soleil.

Toujours selon les informations qu’on a obtenues sur cette nouvelle coalition, le G-Pèp se serait mis en opposition à toute éventuelle élection organisée par l’administration de Jovenel Moïse. « Paka gen eleksyon ak pouvwa sa a. Lè n’ap obsève jan moun ap mouri tribòbabò, gang ame toupatou, timoun 8 mwa pa epanye, fanm gwo vant pa epanye. Anplis pouvwa anplas la pa janm di anyen nan zak briganday sa yo. Fòk sa sispann », ont-ils dénoncé.

Selon les tenants de cet nouveau regroupement, sachant qu’il se positionne déjà contre l’administration en place, il dit être prêt à se mettre aux côtés du peuple haïtien dans tous ses manifestations ainsi que ses combats anti-systémiques.

Entretemps, face à l’intensification massive des groupes armés que connait le pays durant ces derniers jours, sans compter les positions politiques qu’ils defendent, on se demande si chacun des secteurs politiques du pays aura, ou a déjà eu, leurs propres « G » qui agissent sous leurs ordres, dans le but de faire atterrir leurs ambitions politiques.

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker