Validation du contrat signé entre l’Etat haïtien et General Electric par la CSC/CA, Joaséus Nader est aux anges

(TripFoumi Enfo) – Les juges de la Cour Supérieure des Comptes ont enfin décidé d’approuver le contrat d’énergie du gouvernement avec la compagnie américaine General Electric. Le ministre des Travaux Publics, Transports et Communications Joaséus Nader s’en retrouve on ne peut plus satisfait. Le ministre laisse entendre que le contrat de 57 millions de dollars permettra au peuple de « bénéficier bientôt d’au moins 12h/jour d’électricité ».

« Merci et félicitations à la CSC/CA pour le bénéfice de l’urgence accordé au contrat liant l’Ed’H à la firme General Electric », écrit le MTPTC sur son compte Twitter.

Après avoir essuyé un refus des juges de la Cour des Comptes dans un premier temps, le contrat d’énergie peut à présent faire son chemin.

S’étant personnellement retrouvé à deux reprises au cœur de vibrantes altercations autour de ce contrat, il devient difficile au ministre des TPTC de ne pas s’exprimer. En effet, après avoir qualifié les juges de la Cour d’ignorants, le ministre Nader a été directement impliqué dans un second scandale avec notamment le numéro 1 de la CSC/CA, Rogavil Boisguéné des suites d’une visite surprise accompagné des hommes lourdement armés à l’institution.

Toutefois, le MTPTC a apporté les corrections nécessaires audit contrat. Et désormais, les temps des scandales sont loin derrière. La récente « décision patriotique » de la CSC/CA contribuera à électrifier Port-au-Prince dans moins d’une année.

Au final, ce qui importe pour M. Nader c’est de « joindre nos efforts pour une capitale et un pays agréables ».


Abonnez-vous à notre chaîne YouTube

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker