Erreur de date sur la mort Jean Jacques Dessalines, Le MJSAC présente ses excuses

Le MJSAC présente, ce vendredi 16 octobre dans un communiqué de presse, ses excuses sur l’erreur de date qui s’est glissée dans des banderoles rendant hommage à l’empereur Jean Jacques Dessalines à l’occasion de son assassinat.

Le MJSAC était sur le poids des critiques des suites de la publication d’une photo d’un banderole sur la toile, sur lequel on peut lire 17 octobre 1804 -17 octobre 2020= 216 lane, alors qu’un enfant de la maternelle peut vous donner cette date les yeux fermés.

Cette erreur du MJSAC a été l’objet de moqueries des internautes. le ministère a tué une deuxième fois l’empereur, ont ridiculisé les internautes.

Le communiqué du ministère en exclusivité.

Croix-des-Bouquets, vendredi 16 octobre 2020.
L’Unité de Communication du Ministère de la Jeunesse, des Sports et de l’Action Civique tient à souligner à l’attention du public qu’une erreur s’est glissée dans la conception des banderoles dédiées à la commémoration du 214ème anniversaire de l’assassinat de l’Empereur Jacques 1er.

En fait, le MJSAC avait exigé que des corrections soient  apportées par la compagnie chargée de la réalisation des banderoles avant même de les placer. A son grand étonnement, il a constaté qu’une grave erreur historique n’a malheureusement pas été prise en compte par la dite compagnie dans la conception finale des banderoles.

Alertée en urgence sur ce point, la firme a mobilisé plusieurs équipes depuis hier soir en vue de remplacer les banderoles produites avec erreurs et qui ont été déjà placées dans plusieurs endroits du pays.

Tout en transmettant les excuses du MJSAC à la population pour ce fâcheux incident, l’Unité de Communication saisit l’occasion d’annoncer la tenue d’une série de conférences à travers plusieurs villes du pays autour du thème : «  Jean-Jacques Dessalines, d’esclave à Fondateur d’Etat ».

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker