Vanessa Désiré et BIC se partagent un « Lanmou dous makòs »

(TripFoumi Enfo) L’amour, ça arpente toutes les contrées du monde et se pavane aussi bien dans les chansons que dans les livres et, qui mieux est, dans les feuilletons. Sur ces entrefaites, Vanessa Désiré et BIC s’unissent. Ce, à partir d’un éros comme pas un : Lanmou dous Makòs, un son fraîchement sorti.

Vanessa Désiré, dont les chansons servent de tremplin aux relations amoureuses, accouche un nouveau bébé agréable comme lui seul : « Lanmou dous makòs ». Mais, pour y arriver, la star se fait acccompagner d’un homme. Il s’agit de Roosevelt Saillant alias BIC, qui égrène les mots pour en faire un poème dous makòs.

La voix de « Pou ou » ne cesse de parler d’amour et ceci en des termes élogieux. Dans sa nouvelle chanson « Lanmou dous Makòs », l’originaire de Petit-Goâve pour qui un seul regard lui suffit, d’entrée de jeu » peint ses sentiments pour un homme rencontré pour la première fois.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

« Premye fwa je m tonbe nan je li, tousuit m santi l pou mwen. Efè sa, m pa ka eksplike li. S on fòs ki twòp pou mwen […], raconte Vanessa, arborant souvent sa casquette de femme heureuse dans ses relations amoureuses, et ses chansons en témoignent.

Les femmes d’abord, dit-on. Ainsi, sur ce track d’une durée de 3 minutes et 17 secondes, BIC laisse celle dont le talent a été découvert lors du concours digicel Star de s’exprimer en premier. Après quoi, Ti zon dife, parolier de son état, vient jongler avec les mots, de manière à traduire l’unicité de ce qu’il vit comme amour. Et c’est également un « Lanmou dous makòs ».

L’homme qui compte pas moins de 5 albums à son actif, dans cette collaboration, se réjouit du fait de rencontrer une fille qui l’aide à oublier ses moments difficiles vécus dans les relations antérieures. » M soufri anemi twòp move lanmou ki bwè san m. M make twòp pa sou plas. Yon seri move chwa ki bwè tan m. Jodi a m vin depoze tou dousman nan deplamen kè w ki dous tankou yon dous mant[…], rappelle le chansonnier par excellence.

Ainsi, les voix de « Ti kalkil » et de « Lè w pa la » exposent au grand jour la saveur de leur amour. Pour eux, parler de l’amour comme un tyran, cela ne sied pas à eux. Pour ceux qui voudraient déguster ce morceau, c’est disponible sur toutes les plateformes musicales.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker