TurquieÀ la une

En Turquie, une journaliste provisoirement détenue pour insulte contre le président

(TripFoumi Enfo) – Sedef Kabas, journaliste de télévision en Turquie, a été mise en détention provisoire pour avoir insulté le président alors qu’elle avait cité un proverbe turc, le vendredi 21 janvier 2022. C’est ce qu’on lit dans les colonnes de RFI, ce dimanche 23 janvier.

« Si un bœuf rentre dans un palais, cela ne fait pas de lui un roi. Cela fait du palais une étable. » est ce proverbe turc que la journaliste avait cité vendredi dernier sur son plateau de télévision. Pour cette raison, elle a été placée en garde à vue dans la même nuit pour insulte au président. Et cela, toujours d’après RFI, peut lui valoir une peine de quatre ans de prison.

Le porte-parole du chef de l’État, réagissant sur les propos de la journaliste, a dit condamner cette arrogance et cette absence de morale. Il croit également que citer ce proverbe est un acte irresponsable.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Plusieurs voix, en ce sens, se sont élevées pour condamner l’arrestation de la journaliste. Cela rappelle qu’en l’espace de huit ans, environ 200 journalistes ont été poursuivis en Turquie. Pour ce dernier cas, les associations de défense des journalistes dénoncent ce qu’elles appellent une volonté d’intimidation.

Cependant, il faut souligner que la Journaliste Sedeg Kabas avait cité ce proverbe, le vendredi 21 janvier dernier, sur le plateau de Telel, une chaîne de télévision d’opposition en Turquie.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker