société

La LIHFER plaide en faveur de l’émancipation des femmes dans les Médias

(TripFoumi Enfo) – La Ligue des Femmes Haïtiennes pour le Renouveau (LIHFER) a organisé, le lundi 14 février 2022, à Pétion-Ville, une conférence-débat sous le thème : « Femme et Radio » dans le cadre de la Journée mondiale de la Radio.

Dans le cadre de cette activité, les journalistes Marie Raphaëlle Pierre, Anicile Maître et Lunie Joseph sont intervenues sur l’inégalité et la méfiance qui constituent deux des plus grands obstacles auxquels les femmes journalistes sont confrontées en Haïti.

Cette conférence-débat s’est tenue sur les différents facteurs qui font obstacle à l’émancipation des femmes dans les Médias.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Devant un public composé de patrons de Médias et travailleurs de la presse, la responsable de la salle des nouvelles de la radio Ibo, Marie Raphaëlle Pierre, a précisé que « les médias en Haïti n’offrent pas assez d’espace aux femmes ». Elle a déploré l’absence de cette catégorie dans les sphères de décision.

« Actuellement, il y a plus de femmes dans les Médias même si elles ont tendance à éclore tardivement », a-t-elle avancé.

De son coté, Anicile Maître, journaliste de Magik 9 a plaidé en faveur de l’intégration des femmes dans des postes décisionnels à la Radio. Madame Maître a dénoncé les diverses formes de discrimination dont les femmes sont souvent victimes dans les medias.

Pour sa part, la journaliste Lunie Joseph a expliqué les nombreux obstacles qu’elle a rencontrés au cours de sa carrière de journaliste où la plupart des hommes ne voulaient pas coopérer avec elle malgré ses compétences dans le métier. Elle a encouragé les femmes journalistes à mieux s’armer pour faire tomber les barrières qui les empêchent d’avancer dans le domaine.

Selon les intervenantes à cette conférence-débat, il est de la responsabilité de tous les secteurs de la vie nationale de dénoncer et de mettre fin aux pratiques qui veulent marginaliser les femmes dans les Médias en Haïti. Elles ont exhorté les autorités gouvernementales à prendre les mesures qui s’imposent afin d’encourager les patrons de Médias à prioriser « l’équité de genre » à tous les niveaux.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker