Amerique Latine

Une fillette de 3 ans violée au Pérou, la castration chimique envisagée pour les violeurs

(TripFoumi Enfo) – Pedro Castillo, le président du Pérou, est indigné après le viol d’une fillette de 3 ans dans son pays. Pour cela, le samedi 16 avril 2022, il a indiqué que son gouvernement envisage d’imposer une loi réservant la castration chimique contre les violeurs, parmi d’autres mesures drastiques.

La castration chimique est le fait d’administrer des médicaments inhibant le désir sexuel, de façon préventive ou pour empêcher toute récidive. D’après M. Castillo, citant la Russie, la Pologne, la Corée du Sud, la Moldavie, et l’Indonésie où cela se pratique déjà, les violeurs ne resteront pas impunis. « Assez de tant de violence, les crimes sexuels contre les enfants ne seront pas tolérés par ce gouvernement, ni ne resteront impunis », a déclaré le président, très choqué.

Le chef d’État a déjà proposé cette loi. Mais elle doit trouver la bénédiction du Parlement péruvien pour être adoptée.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Le viol des mineurs est très courant au Pérou. D’après Le Figaro, citant le Ministère péruvien des droits de la femme, plus de 21 000 mineurs ont été victimes de viol durant les quatre dernières années. 6 929 cas ont été recensés en 2021 alors que dans ce pays, les violeurs de mineurs de moins de 14 ans encourent une condamnation à la prison à vie.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker