Santé Publique

La communauté LGBTQ alertée sur le virus de la nouvelle variole

(TripFoumi Enfo) – Le Docteur américain John Brooks a invité, ce lundi, les gens à prendre des précautions, s’ils ont été en contact étroit avec quelqu’un qui pourrait être infecté par le virus et d’être à l’affût des symptômes.

Ce docteur qui est un responsable des Centers for Disease Control and Prevention (CDC), a souligné que n’importe qui peut contracter la nouvelle variole par contact personnel étroit, quelle que soit son orientation sexuelle. Toutefois, il lance une alerte parce que bon nombre des personnes touchées dans le monde jusqu’à présent sont des hommes qui s’identifient comme gais ou bisexuels.

Il continue pour dire que bien que certains groupes aient plus de chance d’être exposés à la nouvelle variole en ce moment, le risque ne se limite pas à la communauté gaie et bisexuelle. « Nous voulons aider les gens à prendre les décisions les mieux informées pour protéger leur santé et celle de leur communauté contre la variole du singe », a déclaré Brooks.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Pour finir, Dr Brooks informe que le virus n’est pas sexuellement transmissible dans le sens qu’il ne se transmet pas par sperme ou liquide vaginal, mais par contact sexuel et intime ainsi que par la litière partagée.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker