Le cas d’Inel Torchon: nommé, révoqué, réintégré dans moins de 72 heures

Dans une correspondance adressée au Président du Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ), le ministre de la justice et de la sécurité publique l’informe de la réintégration du citoyen Torchon à titre de Commissaire du Gouvernement près du Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince.

Me Inel Torchon, qui s’est vu réintégrer par le gouvernement de Lapin, a été révoqué de cette fonction avant même son installation, après être nommé pour succéder à Me Paul Eronce Villard.

Aujourd’hui, il fait objet d’une réintégration dans une fonction occupée provisoirement par Me Jacques Lafontant.

Selon une source judiciaire, son installation n’a pas eu lieu à cause d’une enquête administrative du CSPJ relative à sa première révocation à la tête du parquet de la Croix-des-Bouquets en 2014.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker