Pierre Josué Agenor Cadet sous pressions des élus locaux rectifie sa note

Dans une note rectificative datant du 3 Octobre, le Ministère de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales (MICT) informe les élus locaux, les délégués et les vice-délégués qu’ils ne sont pas visés par la note-circulaire datée du 1er Octobre relative à l’annulation des badges.

Selon cette note paraphée par les deux premières figures du MICT, il s’agirait plutôt d’un projet visant à renouveler les badges dont les élus locaux et les autres concernés seront tenus au courant.

Il faut toutefois rappeler que la publication de la note du 1er octobre a soulevé la colère de plusieurs élus locaux, dont le président de la FENAMH Jude Édouard Pierre qui, a travers son compte Twitter n’a pas mâché ses mots.

Nous considérons cette décision du Ministre Pierre Josué Agenor Cadet comme une insulte, une provocation a-t-il tweeté.

Aujourd’hui, le titulaire du MICT ainsi que le DG dudit ministère Amos Zephirin croient important de faire la rectification pour éviter d’autres interprétations préjudiciables.

Dans un contexte où le Premier ministre jusqu’alors démissionnaire Jean Michel Lapin parle de mesures d’austérité au sein de l’administration publique, Pierre Josué Agenor Cadet lui, commence par se faire sentir à la tête du MICT. Peut-on vraiment espérer grand chose? Il suffit d’attendre tout simplement…

Pierre Josué Agenor Cadet sous pressions des élus locaux rectifie sa note

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker