L’opposition politique menace de fermer les portes des institutions publiques dès demain

Face au refus de Jovenel Moïse à plier bagage, les dirigeants politiques de l’opposition ont envisagé de sceller les institutions de l’Administration Publique dès ce lundi 7 Octobre 2019 , pour contraindre Jovenel Moïse à abandonner le pouvoir, lors d’une conférence de presse donnée ce Samedi 5 Octobre 2019.

Cette nouvelle stratégie dénommée  » operasyon poze sele » est survenue à l’occasion de la réouverture officielle des tribunaux à travers les 18 juridictions du pays. Les opposants au pouvoir profitent de cette date pour lancer ce mouvement qui, selon eux, doit être la dernière phase de la bataille qui va porter Jovenel à démissionner une fois pour toute.

Avant le démarrage de cette vaste opération visant à fermer les portes des institutions comme : la Douane, l’Office national d’Assurance Vieillesse(ONA), la Direction Générale des Impôts ( DGI) entre autres, les manifestants sont attendus devant les locaux de la Cour de Cassation au champs de mars à 8 heures du matin, pour accueillir le président Jovenel Moïse qui devrait présenter son discours de circonstance, selon les dires du porte-parole du secteur démocratique et populaire, Me André Michel.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker