Manifestation devant les Nations Unies à New York, ce lundi 21 Octobre 2019

Par Joël Léon

Devant les Nations Unies à New York, ce lundi 21 octobre 2019, la dyaspora haïtienne va dénoncer devant la face du monde la CONDAMNATION À MORT du CORE GROUP contre le peuple haïtien.

Se souvient-on de la condamnation à mort d’Ayatollah Khomeini contre l’écrivain britannique Salman Rushdie le 14 février 1989, pour avoir publié le livre “ Verset Satanique “, dans lequel l’écrivain avait sévèrement critiqué Mahomet.

En 2019, le CORE GROUP vient de condamner le peuple haïtien à mort pour s’être rebellé contre le système pourri qui normalise la corruption, l’exclusion, la pauvreté, la répression, la censure, le sinécurisme en Haïti…

Plus de deux siècles de pratiques anti nationales dans les affaires haïtiennes, ça suffit!

La nation est en ébullition nonstop depuis plus d’un an contre Jovenel Moïse, l’actuel représentant du système. Le CORE GROUP qui reunit des pays qui se disent amis d’Haïti: États-Unis/Canada/France/Brésil/Espagne_est le seul acteur qui se prononce pour le maintien du statu quo en Haiti, et ceci par n’importe quel moyen.

Ainsi, pour y arriver, le CORE GROUP a délivré un “Permis de Tuer ” à Jovenel Moïse, comme le nouveau James Bond 007. Ce permis est actif, l’ordre est donné par Jovenel Moïse à la force publique haïtienne, la PNH, d’exécuter et de massacrer tous ceux qui osent dire: 213 ans, ça suffit!

Nous serons devant les Nations Unies en nombre imposant pour dire non à l’ingérence du CORE GROUP dans les affaires internes d’Haïti et aussi contre la sanglante répression du régime autoritaire de Jovenel Moïse!!!

Joel Leon

NB: Le contenu de ce texte n’engage que son auteur

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker