Au moins 5 morts et plusieurs blessés lors des affrontements armés à La Saline

Nouvelle vague de violence dans la banlieue de La Saline. Les gangs rivaux ont recommencé à s’affronter dans la nuit du 19 au 20 Décembre. Déjà 5 morts et plusieurs blessés; les temps s’annoncent difficiles, le bilan risque de s’alourdir d’après les témoignages de certains habitants de la zone.

Alors que les membres du gang « Nan Chabon » et ceux de Lasaline font parler la poudre, nombreuses sont des victimes enregistrées dans les deux camps. En effet, Sindy Saint-Duc serait le nom complet d’un bandit opérant à la ruelle Charlotin tué pendant cette nuit sanglante. En outre, Yvon, membre du gang Lasaline, serait blessé par balles toujours selon les informations recueillies auprès des habitants.

De l’autre côté, pas moins de quatre morts ont été enregistrées dans les rangs du groupe dénommé « Nan Chabon ». Et, le nommé Ti Junior est, pour l’heure, porté disparu.

Au moment où le Président de la République, premier responsable de l’ordre, la paix et de la chésion sociale, est obsédé à faire respecter la durée de son mandat, par des manœuvres politiciennes, rien n’est fait pour faire respecter le droit à la vie de cette catégorie de citoyens, véritable clientèle electorale.

Des gangs armés ayant des liaisons à des hommes politiques semant la terreur à quelques mètres du palais présidentiel. Insousciance des autorités responsables ou la population de la saline est également punie pour pour avoir osé révolter contre le système « peze souse »?

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker