Le FAES contraint par des internautes de supprimer des images déshumanisantes

Dans le cadre du projet « Kantin Mobil » du programme « Kore Pèp » dont l’objectif est d’assister la population via des plats chauds, le Fonds d’Assistance Économique et Sociale (FAES) était, ce samedi 1er février, au Champs-de-Mars et a procédé à la distribution de plusieurs plats chauds.

Comme il est de leur habitude, les responsables ont diffusé sur la toile des images déshumanisantes, de jeunes accroupis au sol avec des assiettes plastiques en main, regards timides, mâchant les grains de riz et des parties de poules importées. Choquantes furent les images, les internautes ont vite réagi pour exprimer leur désaccord.

Pour Ralph Emmanuel François, un jeune très actif sur les réseaux, qui usent ses pages pour informer, former, et aussi pour partager sa position sur ce qui se passe en Haïti : « le système d’aide sociale n’est pas conçu pour réduire à la charité […] ». « Men ak kisa enstitisyon leta ayisyen redui ayisyen an 2020. Men sa ki ti rès la, sanble ». Face à ce constat énervant, le jeune exige une autre politique, un autre leadership et qu’une rénovation politique naisse du primat du bien-être et de la dignité.

Jeffsky Poincy, tout comme le premier, est un Petrochallenger. S’insurgeant contre la façon dont l’exécutif traite ses frères haïtiens, il réagit comme suit : « l’assistance sociale a pour but de garantir la dignité humaine, et non pas l’inverse. #PolitiqueDeLaHonte, #ContratSocialBrisé, #DignitéAvantTout ».

Ce sont, entre autres, des déclarations qui mettent à nu cette façon de propager les actions du gouvernement. Et, ces réactions qui suscitent réflexions et autres réactions du genre, ont vite conduit à l’institution de supprimer de leur compte Facebook, les images choquantes, déshumanisantes, qui démontrent l’insouciance des autorités par rapport à la dignité de tout un peuple.

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker