L’Etat haïtien entend récupérer le marché des produits pétroliers

L’ex-ministre a.i de l’Economie et des Finances, Joseph JOUTHE, a confié au journal Le Nouvelliste, le 3 mars 2020, que l’Etat haitien va reprendre le contrôle du marché des produits pétroliers. La libération du secteur est un échec, car les bénéfices n’ont pas été profitables à la population.

Le gouvernement haïtien envisage de reprendre le contrôle de l’approvisionnement du marché en produits pétroliers, a annoncé l’actuel Premier Ministre, Joseph JOUTHE, au quotidien le Nouvelliste le 3 mars 2020.

Selon l’ex-ministre a.i de l’Economie et des Finances (MEF), la libération du marché n’a pas donné les résultats escomptés. «L’Etat était très confortable à ce que le secteur privé gère le business du pétrole tout comme il gère tout le commerce dans le pays, mais le hic reste cette subvention de 23 millions de USD à chaque commande de carburant, alors que les recettes se raréfient malgré toutes les pressions exercées sur nos deux organes de perceptions et malgré le fait que nous avons compressé toutes les dépenses », a-t-il expliqué.

«Le premium est passé de 0.08 à 0.30 par gallon depuis la libéralisation », a-t-il expliqué. C’est la preuve que les principaux intervenants dans ce secteur ont multiplié leurs chiffres d’affaires. Toutefois, cette politique n’a pas été profitable à la population.

Ainsi, « L’Etat, face à ses responsabilités, a dû donner les instructions au BMPAD pour trouver de meilleurs prix sur le marché international en vue de diminuer et pourquoi pas annuler tout carrément la subvention. Cela nous permettra de ne pas ajuster les prix à la pompe, car la population ne peut pas absorber ce coût », a expliqué l’ex ministre JOUTHE

Source: Le Nouvelliste

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker