Le Black-out, l’un des facteurs empêchant à la FDSE de réaliser des cours en ligne

Le Black-out que connaît Haïti empêche à diverses entreprises, universités et écoles de télétravailler. La Faculté de Droit et des Sciences Économiques [Gran lakou] n’est pas exempte de ce grand problème que l’État n’est pas encore apte à résoudre.

L’Université d’État d’Haïti (UEH) se disait optée pour la réalisation des cours à distance pour les étudiants de presque toutes les entités via des applications et/ou qu’on ne sait pas encore… ce qui devrait démarrer à partir des premiers jours du mois de mai. La Faculté de Droit et des Sciences Économiques se retire du lot et explique pourquoi.

Le Vice-Doyen aux affaires académiques de la FDSE, Me Charles Dumond Point-du Jour, a fait tourner une note d’étudiants à étudiants par les réseaux sociaux pour déplorer l’impossibilité à la Faculté d’emboîter les pas de la technologie pour assurer la continuité de la formation académique en ligne.

Les deux principales raisons causant cette impossibilité sont, dit-il : « Tous les étudiants ne disposent pas, de manière personnelle d’un laptop ou d’un téléphone intelligent », ensuite « il y a une mauvaise distribution du courant électrique à Port-au-Prince et dans l’ensemble du pays, pour ceux qui se trouvent actuellement en province ».

« Naturellement, notre philosophie est que la totalité des étudiants se devraient d’en bénéficier. D’abord, c’est tout à fait logique et ensuite cette gaffe – qu’une bonne partie n’en aurait pas profité – serait de nature à créer des frustrations ici et là. Ce qui est nettement compréhensible d’ailleurs. Cette même question de cours éventuel en ligne devait être débattue ensuite à un conseil académique ténu au Rectorat et on a abouti à la même conclusion. De toute façon, il nous reste à espérer que notre malheureuse patrie aura passé sans grands dommages ce cap difficile de la pandémie covid-19 et que la vie académique reprenne son train normal pour le plus grand bien de tous. », écrit Me. Charles Dumond Point-du-Jour, pour rassurer les étudiants.

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker