Sanctionnée par Donald Trump, Tik Tok annonce des poursuites judiciaires

Le président des Etats-Unis d’Amérique, Donald J. Trump, a annoncé, ce jeudi 6 août 2020, un ensemble de mesures contre l’application de partage vidéo Tik Tok. Il est même prévue de l’interdire sur le sol américain. En réponse, l’application chinoise menace d’engager des poursuites judiciaires contre les mesures de D. Trump.

Dans un communiqué publié vendredi, Tik Tok soutient qu’elle va utiliser tous les moyens en vue de faire respecter ses droits et celui de ses abonnés. « Nous utiliserons tous les moyens disponibles pour nous assurer que l’Etat de droit est respecté », a-t-on lu dans la note.

Plus loin, l’application asiatique avance que si Donald Trump ne veut pas la traiter de manière juste, elle va chercher ce traitement entre les mains de la justice. « Il faut que notre entreprise et nos utilisateurs reçoivent un traitement équitable, si ce n’est auprès du gouvernement américain, alors auprès des tribunaux américains », continue le communiqué.

Il faut rappeler que peu de temps après l’annonce de ces mesures par le chef d’Etat américain, le géant des réseaux sociaux a lancé « Reels » sur Instagram, une fonctionnalité qui offre les mêmes avantages que Tik Tok.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker