«Operasyon boule bwat Leta», la nouvelle opération lancée par des policiers protestataires

Des agents protestataires de la Police Nationale d’Haïti (PNH) lancent ce samedi 12 septembre 2020 «Operasyon boule bwat Leta» pour exiger la libération de Jean Pascal Alexandre. Selon eux, «gen moun k ap mouri tou». Dans la marche de ce matin, ils ont donné un ultimatum de 8 heures pour libérer leur collègue, sinon ils passeront à l’action.

Pour sa remise en liberté, les policiers semblent être prêts à tout pour supporter Jean Pascal Alexandre. En pleine journée de protestation, ils annoncent qu’ils vont changer de phase. La nouvelle étape sera de brûler les boîtes de l’État et tuer des gens pour faire entendre leurs revendications.

«Pou libere 5 nèg sa yo (les agents de l’UDMO) nou te lanse operasyon boule machin Leta. Pou liberasyon Jean Pascal Alexandre nou pral lanse operasyon boule bwat Leta e n ap touye moun tou», lâche l’un des manifestants qui croit que leur stratégie a donné de bons résultats et compte continuer sur la même lancée.

N’ayant préciser à quelle heure commence cet ultimatum, ces policiers comptaient se diriger vers le Pénitentier National où est écroué leur frère d’armes depuis le mois de mai dernier. La présence de plusieurs membres de la population civile est aussi remarquée dans les rues en signe de solidarité avec la Police.

Le reste de la journée s’annonce plutôt sombre pour la capitale haïtienne si ces policiers tiennent promesse. Il est donc conseillé à toute personne voulant se rendre au bas du Centre-Ville de garder la prudence et d’être vigilente.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker