“Ann fèl pa dèyè” ou la sodomie évoquée dans l’infidélité

(TripFoumi Célébrité)- Mr. Passs et Scandy, 2 jeunes artistes haïtiens, ont publié, il y a environ un mois, un morceau videoclipé titré « Ann fè l pa dèyè ». Il cartonne. Dans les resto-clubs, sur les réseaux sociaux, sur la bande FM et sous les lèvres des mélomanes, ça roule et roule. Si le texte aborde l’infidélité, dans une approche plus ou moins superficielle, où les deux partenaires s’en prennent à ceux qui médisent de leur relation, il parle aussi, dans une analyse beaucoup plus poussée, d’une manière implicite, de la sodomie, une pratique sexuelle qui consiste une pénétration par l’anus .

Sodomie ou le sexe anal. Ce sujet reste un tabou social, bien qu’il ait eu ses adeptes en Haïti. Même les couples hétérosexuels les plus émancipés ne veulent pas en parler. Toutefois, depuis un certain temps, les nouvelles pratiques sexuelles sont abordées par des artistes haïtiens, notamment dans leurs textes muisicaux. C’est le cas de ces deux jeunes artistes haïtiens Mr. Passs et Scandy, dans leur dernière chanson titrée » Ann fè l pa dèyè » qui, d’une manière à peine voilée, parle de la sodomie.

Le morceau raconte, sur un beat Afro melangé de dancehall, au départ, si on reste à la surface, l’histoire d’une femme infidèle. Ne voulant pas que les gens médisent de sa relation extraconjugale, elle propose à son partenaire de » Fè l pa dèyè ». Moun isit yo landyèz, yo jouda, yo pale menm sa yo pa wè, prefere nou fè l pa dèyè », chantent-ils. « Ann fè l pa dèyè ». ici le texte porte une charge sémantique bien spécifique de part du contexte dans lequel il est utilisé. En cachette ? Non. Dans ce cas précis, cela pourrait parler de la sodomie ou/et de la levrette, implicitement.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Dans l’une des parties de la chanson où Mr. Passs rappe, il est question des pratiques sexuelles anales. À bien écouter ce stophe, le rappeur évoque un fruit à partir duquel on peut identifier en créole haïtien une pratique sexuelle : zonyon (anulingus). »Ey mon kamarad yon vè ji, yon pla salad, ti zonyon[…] fè dèyè trè seksi se kòmsi ou pa t al a rad », rappe Mr. Passs.

Mr. Passs, de son nom de naissance Alucson Joseph et Sacandy, de son vrai nom Charles Durosier, ne sont pas les premiers artistes haïtiens à avoir abordé la sodomie dans leur production muisicale. Mais, tous le font d’une manière voilée. Le rappeur PIC l’a déjà abordée en 2017 à travers son track intitulé « 2 tay ». Il y a aussi le groupe Zenglen qui l’a aussi faite avec son morceau ayant pour titre « pòt dèyè ».

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker