La mémoire des victimes de Delmas 32 et de Christ-Roi saluée par des structures de l’opposition

(TripFoumi Enfo) – Plusieurs structures politiques ont déposé une gerbe de fleurs ce mercredi 28 juillet 2021 à la Rue Dessalines à Delmas 32 pour honorer la mémoire des victimes du 29 juin 2021. En la circonstance, Me André Michel, le porte-parole du Secteur Démocratique et Populaire (SDP), a fait savoir qu’il ne reconnait pas le gouvernement d’Ariel Henry, illégal et vide de légitimité.

Par ce geste, les structures politiques ont honorer la mémoire de cette vingtaine de personnes massacrées le 29 juin dernier. C’était l’occasion pour André Michel de rappeler que Jovenel Moïse était un voyou, un assassin ayant fait alliance avec des groupes armés pour détruire le pays.

Dans son intervention, l’avocat a pris ses distances avec le gouvernement d’Ariel Henry. Selon lui, il n’y a aucune provision constitutionnelle pour monter un gouvernement dans un contexte aussi délétère.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

D’un autre côté, il a exprimé sa solidarité avec les prisonniers politiques tout en rejetant l’organisation des élections pour cette année. Il croit que les conditions ne sont pas réunies et qu’il faut d’abord un gouvernement de consensus, un nouveau Conseil Électoral Provisoire (CEP) et il faut résoudre la question de l’insécurité.

Les différentes structures qui ont pris part à cette activité sont le Secteur Démocratique et Populaire (SDP), KONBIT, IPAM, Alyans Pèp et le MOPOD.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker