À la uneEnquête

« Il n’y a pas de refuge dans mon pays pour les criminels internationaux », déclare le chef de la Police jamaïcaine

(TripFoumi Enfo) – Le chef de la Police jamaïcaine réagit suite à l’arrestation de John Joël Joseph dans son pays. D’après ses dires, il n’y a pas de refuge à la Jamaïque pour les criminels internationaux. Ses déclarations ont été parvenues à notre rédaction ce lundi 17 janvier 2022.

John Joël Joseph, ex sénateur haïtien, est soupçonné dans l’assassinat de Jovenel Moïse. Ayant été recherché par la Justice haïtienne, il a pris la fuite pour se mettre à couvert, en décembre dernier, en Jamaïque, où il a été arrêté, le samedi 15 janvier 2022. Et selon le chef de la police jamaïcaine, tous les criminels internationaux seront traqués dans son pays puisqu’il n’y a pas de refuge pour eux.

Il faut souligner que John Joël Joseph a été arrêté en compagnie de trois autres personnes, à savoir sa femme et ses deux enfants. Au cours de son arrestation, il a tenté de soudoyer les agents de la police jamaïcaine, selon ce que rapporte un média local.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker