Économie

Le CSS pour une reconsidération du salaire minimum

(TripFoumi Enfo) – Le Conseil Supérieur des Salaires s’attèle à envoyer à l’Exécutif ses recommandations concernant la question du salaire minimum qui a soulevé depuis peu la colère des ouvriers du secteur textile, exigeant 1 500 gourdes.

Le vice-président du CSS, Polycarpe Pierre Joseph, appelle les travailleurs à poursuivre leur travail normalement en attendant la suite du dossier.

« Les recommandations du Conseil Supérieur des Salaires seront prêtes cette semaine », rassure le Vice-président de cette structure, Polycarpe Pierre Joseph. Il invite les responsables du Ministère des Affaires Sociales et du Travail à prendre les mesures nécessaires pour mieux aborder ce dossier.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Le vice-président du CSS, Polycarpe Pierre Joseph, demande aux ouvriers du secteur textile de garder leur calme tout en reconnaissant la justesse de leurs revendications.

« Il n’est pas donné à un seul secteur de fixer le salaire minimum », fait remarquer Polycarpe Pierre Joseph.

Selon lui, l’adoption du salaire minimum dépend des prescrits légaux et du taux d’inflation suivant les données fournies par l’Institut Haïtien de Statistique et d’Informatique.

Pour tenter d’éviter des frustrations ou des luttes entre employeurs et employés, le vice-président du Conseil Supérieur des Salaires, Polycarpe Pierre Joseph, encourage le gouvernement haïtien à élaborer un projet de loi d’application. « Ceci doit favoriser l’application du salaire minimum au niveau des entreprises », souligne-t-il

De nombreux ouvriers du secteur textile ont manifesté la semaine écoulée, devant le Parc Industriel Métropolitain, sur la route de l’aéroport. Le vice-président du CSS, Polycarpe Pierre Joseph, conseille aux ouvriers de rester sur leur lieu de travail et d’attendre les recommandations du Conseil Supérieur des Salaires.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker