UkraineRussie

L’adhésion de la Finlande et de la Suède à l’OTAN risque d’être gelée, estime la Première ministre finlandaise

(TripFoumi Enfo) – Dans le contexte du déclenchement de la guerre en Ukraine, Stockholm et Helsinki font fi de leurs neutralités traditionnelles et déposent leur candidature à l’OTAN. Mais, cette adhésion pourrait être gelée si un accord n’est pas trouvé avec la Turquie avant le sommet de l’alliance le 28 juin prochain, affirme la Première ministre de la Finlande, Sanna Marin.

« Je pense qu’il est très important d’aller de l’avant, à ce stade. Si nous ne réglons pas ces questions avant Madrid, la situation risque de se figer », a-t-elle affirmé, en référence au prochain sommet de l’OTAN à Madrid. « Nous ne savons pas pour combien de temps, mais la situation pourrait être gelée pendant un certain temps », a ajouté la dirigeante devant des journalistes lors d’une visite en Suède.

Il faut souligner que toute adhésion à l’OTAN doit être approuvée par l’ensemble de ses membres. Or, la Turquie, accusant la Suède et la Finlande d’abriter des membres du PKK, considérés comme terroristes par Ankara, bloque le processus et exige que Stockholm et Helsinki changent leur position. Toutefois, le sommet de l’Otan qui débutera le 28 juin constitue un événement clé pour l’aboutissement du souhait des deux candidats.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker