Protestation

« Dechoukay la poko fini », scande une marée humaine dans les rues du Cap-Haïtien

(TripFoumi Enfo) – Une marée humaine a investi les rues, au Cap-Haïtien, ce mercredi 28 septembre 2022. Au rond-point Samari, à l’entrée de la ville, ils menacent de passer au pillage mais aussi, de s’en prendre aux policiers qui, selon eux, ont été soudoyés pour faire le sale boulot pour Ariel Henry dont ils réclament la démission.

Les manifestations anti-gouvernementales se poursuivent en Haïti. Au Cap-Haïtien, des milliers de citoyens sont dans les rues pour continuer de critiquer les décisions du gouvernement. Également, ils réclament la démission de l’équipe d’Ariel Henry.

Parallèlement, les manifestants menacent de passer au « dechoukay ». Ils promettent aussi de s’en prendre à la maison privée des policiers du Cap-Haïtien qui, selon eux, ont été payés par le gouvernement pour bloquer toutes sortes de manifestations populaires. Après avoir attaqué un supermarché, les manifestants ont été bombardés de grenades lacrymogènes par la Police qui tente de disperser la foule.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker