Youri Latortue invite Ronald Larêche à revoir les dossiers de Fritz William Michel

Dans une correspondance adressée au Sénateur Ronald Larêche ce 13 septembre dont une copie nous est parvenue à la rédaction de TripFoumi Enfo, le président de la Commission Éthique et Anticorruption du Sénat Youri Latortue, invite la Commission Spéciale de Vérification des Pièces du Premier ministre nommé à se statuer sur une liste de transactions effectuées par la Carribean Products and Services entre 2017 et 2018, dont Fritz William Michel en est le Directeur général. Il fait référence à l’article 172.1 de la constitution amendée qui fait obligation à quiconque voulant devenir haut fonctionnaire de l’État de répondre à ses obligations fiscales.

Ces transactions évaluées à plus d’un milliard de gourdes en seulement 1 an (2017-2018) méritent d’être analysées non seulement dans le cadre de la conformité fiscale, mais également au regard de la loi de 2014 sur la corruption, a-t-on lit dans la lettre du Sénateur Latortue.

Il faut dire également que ces transactions sont effectuées entre les Ministères de Finances et de L’Agriculture avec la compagnie de Fritz William Michel.

Pour l’élu de l’Artibonite, le président Larêche doit agir sur ce dossier le plus rapide possible. « Espérant que vous accorderez le bénéfice de l’urgence à cette correspondance, je vous prie d’agréer l’expression de mes salutations distinguées », a-t-il conclut sa correspondance.

Alors que nous sommes à l’ère de la lutte contre la corruption partout dans le monde, le Premier ministre nommé Fritz William Michel n’a pas mis du temps pour se laisser découvrir dans des présumés actes de corruption. Est-ce une preuve que l’administration publique haïtienne est faite pour des mordus de la corruption? Il suffit seulement de suivre l’évolution de ce dossier.
Il faut aussi souligner qu’il y a moins d’une où son nom a été cité, toujours par le président de la commission Éthique et Anti-corruption du sénat, Youri Latortue dans une affaire de surfacturation dans la vente des cabris à l’état haïtien.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker