Un groupe de 12 maires invite Jovenel Moïse à faire un geste patriotique, quitter le pouvoir

Dans une lettre ouverte datée du 27 Septembre dont une copie nous est parvenue à TripFoumi Enfo, 12 édiles communaux dont la Mairesse de l’Arcahaie, Rosemila Petit-Frère Sainvil, le maire de la Croix des bouquets, Rony Colin, celui de Port-au-Prince, Youri Chevry pour ne citer que ceux-là invitent le Chef de l’État Jovenel Moïse à faire un sursaut patriotique pour donner sa démission, question d’éviter l’aggravation de cette situation exécrable que le pays vit depuis quelques temps. « Démissionner est la dernière action à poser Président », a-t-on lu dans la correspondance.

« Dans toutes les communes du pays, la population se soulève contre vous, elle exige votre départ. Notre image à l’extérieur se révèle une honte. Nous sommes humiliés, rabaissés par l’internationale », crient les maires signataires de la lettre.

« Président Moïse, toutes les forces vives de la nation exigent votre démission. C’est une preuve tangible que vous avez longtemps perdu votre légitimité. Le peuple haitien vous sera reconnaissant si vous acceptez de faire ce grand geste. Qu’attendez-vous donc pour laisser le pouvoir? », questionnent-ils.

Les 12 maires précisent toutefois que leur correspondance au Président Moïse ne vise le vedettariat, mais plutôt l’expression de leur soutien à leurs mandants. « M.
Moïse, notre lettre ne vise pas à suivre un courant dominant, ni vous montrer non plus notre capacité d’opposer. Nous voulons plutôt attirer votre attention sur la lamentable situation du peuple haitien », précisent les signataires.

Les élus ont conclu leur correspondance en promettant au Président de la République de lui accorder tout leur support dans une sortie qui va respecter la loi et la souveraineté du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker