92 chèques remis à des jeunes chefs d’entreprise par le Président Jovenel Moïse

Le Président de la République, Jovenel Moïse a remis, ce jeudi 21 novembre 2019 au Palais National, des chèques à 92 jeunes issus des différents communes du pays. Ce financement vise à rendre accessible le crédit pour les jeunes à des taux préférentiels n’excédant pas les 6% l’an.

Le Président de la République, Jovenel Moïse, a participé à la remise de chèques, jeudi 21 novembre 2019, aux différents jeunes gagnants du concours dénommé » PAPEJ », qui a été lancé par le Ministère du Commerce et de l’Industrie .

«J’ai eu le plaisir de remettre, ce jeudi 21 novembre 2019, des chèques à quatre vingt douze (92) jeunes chefs d’entreprise venus des dix (10) départements géographiques du pays, dans le cadre du Programme d’appui à l’entrepreneuriat Jeunesse (PAPEJ).», a déclaré le Chef de l’Etat dans un message posté sur Twitter.

C’est un programme qui a été mis en place par le gouvernement haïtien dans le but de promouvoir l’entrepreneuriat au niveau des jeunes, en parvenant notamment à démocratiser le crédit en Haïti.

Les récipiendaires ont reçu chacun, un crédit financé par les fonds de l’ONA allant de 300 000 à 1 663 000 gourdes à des taux d’intérêts inférieurs à 1% le mois. Ils auront une période de grâce qui varient entre 6 à 12 mois avant tout remboursement.

92 chèques remis à des jeunes chefs d'entreprise par le Président Jovenel Moïse

Pour démarrer ce programme qui n’est qu’à sa phase pilote, une enveloppe de 91 millions de gourdes a été mobilisée pour financer un total de 150 projets d’entreprise.

Pour le Directeur de l’Office National d’Assurance Viellesse( ONA), Chesnel Pierre, ce programme vise à jeter la base du développement de l’entrepreneuriat chez les jeunes en vue de la création de richesse dans le pays.

Le Chef de l’État a en outre dénoncé que 80% du crédit octroyé par le système est contrôlé par un petit groupe favorisé. Pendant que les éléments de la classe moyenne et de la paysannerie sont obligés de verser jusqu’à 60% d’intérêts l’an.

Il invite tous les spécialistes et acteurs économiques à œuvrer ensemble pour la pleine et entière réussite du dit programme qui devra s’étendre, dans le futur, à plus de jeunes.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker