L’ancien député Arnel Belizaire dit être victime d’un complot

L’ancien député de la circonscription Delmas/Tabarre, Arnel Belizaire, dénonce un complot et nie avoir eu toutes ces armes en sa possession.

Arrêté avec neuf armes à feu non-enregistrées, le militant politique qui rejoint l’opposition, après avoir été aux côtés du président de la République, invite la population à poursuivre la mobilisation. Car, selon lui, sa libération en est tributaire.

Accompagné de sept autres citoyens, l’ancien parlementaire a été présenté au grand public via la presse dans les locaux de la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ). Après son arrestation, son domicile a été perquisitionné. Probablement, rien de reprochant n’y a pas été retrouvé.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker