Un groupe de jeunes capois exige la participation de Sweet Micky dans le carnaval

Dans une lettre adressée au comité du carnaval du Nord dont une copie a été acheminée à la rédaction de TripFoumi Enfo, Réveil du Nord se questionne sur la possible sanction contre le groupe musical Sweet Micky pour ne pas participer aux trois jours gras carnavalesques. Ces jeunes capois protestent énergiquement contre cette décision jugée discriminatoire

Lisez intégralement la lettre adressée au comité du carnaval.

Mesdames et Messieurs,

Le Comité Excutif de Réveil du Nord présente ses compliments au Comité chargé de l’organisation du carnaval au Cap-Haïtien et à l’avantage de lui faire part du profond malaise que ressent présentememt la population du nord en général et la jeunesse capoise en particulier.

En effet, le carnaval a toujours été un espace ou s’entremêlent bamboches, déboches et rejouissances populaires. C’est la période au cours de laquelle certains plaisirs mondains sont permis dans les limites de l’acceptable pourvu qu’ ils ne sont pas contraires aux bonnes moeurs.

En outre, les meringues carnavalesques ont la vocation de divertir et les refrains qu’elles scandent en general sont entrainants et souvent emmaillés de paroles à double raisonnance frisant la grivoiserie.

Aujourd hui, comment comprendre que le Comité envisage de sanctionner un artiste et son groupe musical sous prétexte que sa performance choque la morale publique.

Le Comité Executif de Réveil du Nord croit opportun de souligner à l’attention des membres du Comité qu ils doivent être au dessus de la mêlée. Aucune manipulation venant d’ un secteur quelconque ne doit altérer l’ esprit du carnaval notamment celui de divertir et faire de cette unique fête polulaire une réussite.

Les soussignés invitent également le Comité à se méfier des complaintes sans fondement de quelques associations
à réputation douteuse qui n’ont aucune représentativité au sein de la jeunesse capoise.

L’intolérance et la passion aveugle ne font qu’amener deuil et désespoir au sein de la grande famille capoise.
La radicalisation des positions et l’assouvissement des vengences politiques ne font point honneur à l’idėal qu’incarnait jadis le roi Henri Christophe. Représentez dignement la famille capoise c’est plutot se courber aux exigences democratiques et permettre à tout acteur ou artiste de performer sous l’oeil critique de la population capoise, seule arbitre pouvant valablement juger du sort des groupes musicaux et de « Sweet Micky » en particulier.

Le Comité Executif de RÉVEIL DU NORD croit profondėment que le Nord a toujours été le lieu de l’hospitalité par excellence. Le capois authentique a toujours été ouvert à l’art, à la culture et à la diversitė. Exclure le groupe musical »Sweet Micky » dans cet évenement populaire serait de rompre avec cette tradition cosmopolite qui nous a toujours caracterisée.

Elevez-vous à la dimension historique de votre responsabilité et l’histoire retiendra votre geste, plus particulièrement votre ouverture d’esprit qui tend davantage à l’inclusion qu’à l’exclusion.

Le Comité Excutif de Reveil du Nord saisit cette occasion pour vous renouveler, Mesdames et Messieurs,les membres du Comité d’organisation du Carnaval du Cap-Haïtien l’assurance de ses considerations distinguées.

Jean Pierre Wisly, Mésidor Réginal et Anténor Wilfrid

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker