Les chats sont plus menacés au COVID-19 que les chiens

Publiée dans la revue la Science le 8 avril 2020, une étude de médecins chinois révèle que les chats seraient plus susceptibles d’être infectés par la pandémie de coronavirus contrairement aux d’autres animaux. Néanmoins, même infecté, il est peu probable qu’un chat puisse transmettre le virus à l’Homme.

La contamination des animaux domestiques a déjà été confirmée après la révélation des cas de chiens et de chats infectés à Hong-Kong et en Belgique. Toutefois, les chats et les furets sont les plus menacés par ce virus, précise l’étude susmentionnée. Car, selon étude chinoise publiée sur le portail bioRxiv, 15% des chats examinés à Wuhan avaient été testés positifs au nouveau coronavirus.

«Nous avons constaté que le SARS-CoV-2 se réplique mal chez les chiens, les porcs, les poulets et les canards, mais les furets et les chats sont propices à l’infection. Nous avons constaté expérimentalement que les chats sont sensibles aux infections aériennes», conclut l’étude.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Le doute plane sur la transmission du COVID-19 du chat à l’Homme

«Je ne pense pas que pour la plupart des gens, la transmission du chat à l’Homme soit le moyen le plus probable d’être infecté, mais je serais très surpris si cela était impossible», a déclaré David O’Connor, professeur de pathologie et médecine de laboratoire à l’école de médecine et de santé publique de l’université du Wisconsin (UWSMPH), cité par le Milwaukee Journal Sentinel.

Choix de l’éditeur

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker