Le gouverneur de New York et le président Trump à couteaux tirés après des tweets critiques

Le Gouverneur de New York Andrew M. Cuomo devrait passer plus de temps à «faire» et moins de temps à «se plaindre». Allez-y et faites le travail. Arrêter de parler! Nous vous avons construit des milliers de lits d’hôpital dont vous n’avez pas besoin ou n’avez pas utilisé, nous avons fourni un grand nombre de ventilateurs que vous auriez dû avoir et nous vous avons aidé avec… a tweeté le numéro un des USA.

Des grandes personnalités du Pays dont des médecins ont réagi après les déclarations du milliardaire président américain. “Trump devrait passer plus de temps à proposer des solutions pour notre nation et moins de temps à intimider le gouverneur Cuomo et d’autres qu’il devrait aider. Nous venons d’avoir un nombre record de 4 591 Américains morts du coronavirus en une journée. Cette tendance mène à 1,67 million d’Américains en un an”, a déclaré le docteur Eugène Cu MD, le fondateur de Cool Quit.

Donald Trump continue de lancer des flèches sur le gouverneur de New York,… tester ce que vous devriez faire. Nous avons donné à New York beaucoup plus d’argent, d’aide et d’équipement que n’importe quel autre État, de loin, et ces grands hommes et femmes qui ont fait le travail ne vous entendent jamais dire merci. Vos chiffres ne sont pas bons. Moins de discours et plus d’action!, a-t-il tweeté.

Face à ces déclarations jugées non nécessaires à un moment de crise sanitaire mondiale, le gouverneur de New York riposte et recadre le chef de l’état. « Tout d’abord, s’il est assis à la maison devant la télé, peut-être qu’il devrait se lever et aller travailler, non? » Déclare Cuomo. « Deuxièmement, gardons l’émotion et la politique hors de cet égo personnel, si nous le pouvons. »

Gouverneur Cuomo a fait savoir que Trump était « irrespectueux » en renvoyant les 800 personnes qui étaient patients au Javits Center et a souligné que le gouvernement fédéral était d’accord avec la nécessité de lits d’hôpital – et la projection de New York pour les ventilateurs était basée sur les projections de Trump et du CDC.

Pour ce qui est de ne pas dire « Merci » pour l’aide du président, Cuomo a dit qu’il avait remercié le président à la télévision à plusieurs reprises, mais a répété que le gouvernement fédéral avait été « très utile » et qu’il avait « dit merci, merci , merci, merci », a-t-il ajouté,« que dois-je faire, envoyer un bouquet de fleurs?

Après une longue réponse dans laquelle le gouverneur a tiré les projections originales publiées par la Maison Blanche et le CDC, il a déclaré que le nombre de lits d’hôpital était basé sur ces chiffres. Il a suggéré qu’au lieu de le critiquer, le président devrait se concentrer sur la façon dont, heureusement, ces chiffres n’ont jamais été dus aux mesures de distanciation sociale mises en place.

Par ailleurs, le président Trump a également attaqué l’ancien président Barack Obama et le vice-président Biden au sujet de leur gestion du H1N1. Puis il a enchaîné avec un autre tweet qualifiant la demande du gouverneur Cuomo de 40 000 ventilateurs de « ridicule ».

Cuomo voulait ridiculement «40 mille ventilateurs». Nous lui avons donné une petite fraction de ce nombre, et c’était beaucoup. L’État aurait dû les avoir en stock! A-t-il déclaré.

En pleine crise sanitaire et économique, le combat politique continue entre les Démocrates et les Républicains. Toutefois les États-Unis restent pour l’instant le plus le touché par le COVID -19 avec plus de 39,023 décès et 741,975 cas testés positifs pour 65,123 rétablis. Et l’État de New York est le plus frappé des USA et même à travers le monde en terme de contamination avec plus de 242,570 cas confirmés et plus de 17,625 morts.

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker