Des criminels notoires libérés, Lucmane Délille tente de dédouaner le président

Dans une note de presse publiée ce mardi 30 juin 2020, le ministre de la Justice et de Sécurité Publique, Me Lucmane Délille, dit apprendre par voie de presse la libération de plusieurs criminels dans le cadre de la grâce présidentielle accordée en vue de désengorger les centres carcéraux du pays. Selon le ministre, des erreurs peuvent être glissées en raison du nombre de détenus et la diversité des juridictions concernées par cette mesure.

La garde des sceaux du MJSP a indiqué que des critères ont été établis pour sélectionner les détenus devant bénéficier de cette grâce en concertation avec, l’OPC, le BINUH, le JSSP, le décanat du Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince et la Fédération des Barreaux d’Haïti. Toutefois, il reconnaît que des acteurs de mauvaise foi peuvent tromper la vigilance des autorités dans ce dossier.

Toujours selon ce communiqué de presse, le président de la République n’a joué aucun rôle ni dans l’établissement des critères ni dans la sélection des bénéficiaires de la grâce.

Le ministre promet de sévir avec la dernière rigueur contre quiconque aurait exploité sa position pour profiter indûment de cette mesure, rappelant que la loi sera strictement respectée dans toutes les démarches qui seront engagées pour faire face à la pandémie.

Rappelons qu’il y a quelques mois la libération de L’ex-parlementaire proche du pouvoir en place, Jean Fenel Thanis, arrêté en possession de 491 kilogrammes de marijuana à Ganthier, avait provoqué un tollé au sein de la population haïtienne. Si certains dénoncent l’amateurisme que fait montre l’administration de Jovenel Moïse, d’autres voient au contraire dans ces libérations, la volonté manifeste de l’équipe au pouvoir de continuer à ganstériser le pays afin d’empêcher un éventuel soulèvement populaire l’année prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker