Marie Frantz Joachim, la SG démissionnaire du CEP apporte des clarifications

La Secrétaire Générale démissionnaire du Conseil Électoral Provisoire (CEP), Marie Frantz Joachim, a écrit une note de clarification ce dimanche 26 juillet 2020, déclarant, le document intitulé « Avant-projet de décret électoral », transmis par le conseil à l’exécutif ne l’engage pas.

La représentante du secteur des femmes, a souligné qu’elle avait écrit une lettre aux membres du conseil en date du 24 juin 2020, en leur annonçant son retrait des séances de travail sur la révision du projet de loi électoral de 2018.

La conseillère a fait savoir que dans un mémoire déposé le 18 juillet 2020 au Bureau du CEP, dans lequel elle a exprimé son désaccord sur la démarche et a produit des observations sur la forme et le fond du document ainsi que des recommandations pour assurer son applicabilité au regard de la constitution pour parfaire sa qualité technique.

Si Marie-Frantz Joachim a reçu pour cette décision le soutien de plusieurs internautes, pour d’autres elle fait partie des gens qui ont participé à la destruction de cette nation, en recevant de l’argent pour lequel elle n’a pas travaillé, ont-ils conclu.

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker