Kidnapping, un moyen pour vous faire accepter la constitution de Jovenel Moïse?

(TripFoumi Enfo) – C’est l’une des stratégies de manipulation de masse. Créer des situations-problèmes, mettre les gens en difficulté puis, les proposer une alternative. Elle peut ne pas être la bonne, étant vendue ainsi… elle sera quand même acceptée. C’est peut-être le cas d’Haïti, et de la nouvelle constitution.

Le kidnapping prend une allure jamais vue en Haïti ; les cas augmentent à une vitesse inquiétante. Le peuple est aux abois, et paie des rançons quotidiennes pour la libération de leurs proches. Des voitures « USGPN/POLICE/SE » sont même impliquées dans des cas.

Par ailleurs, un chef d’orchestre, même de l’équipe qui est au pouvoir, journaliste, micro-man, veut vous prouver que personne ne peut résoudre les problèmes de l’insécurité sans passer par le changement de la constitution.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop:https://t.me/TripFoumi!

Une telle motivation pour arriver à changer la constitution, donnant à cette dernière le pouvoir de résoudre des problèmes liés à l’insécurité est perplexe. Ainsi, l’on peut déduire que le climat de terreur est fruit des autorités pour forcer la population à accepter la constitution de Jovenel Moïse comme remède.

Enfin, il existe des lois qui punissent ces actions criminelles. Pourquoi ne pas les appliquer contre les malfrats? En quoi une nouvelle constitution peut changer la donne, si ces lois ne sont pas applicables?

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker