À l’approche des fêtes de fin d’année, « des montagnes d’immondices jonchent les rues du Cap-Haïtien »

(TripFoumi Enfo) – Les fêtes de fin d’année sont dans quelques semaines. Le climat d’insécurité n’empêche que des haïtiens se préparent à fêter. Les déplacements sont au menu. Pour avoir une idée de la ville du Cap-Haïtien, nous avons eu une courte discussion avec Roodsam Jérôme, jeune dévoué et engagé dans le social.

Des préparations pour les fêtes

« C’est peut êre l’une des fin d’annnées les plus particulières (dans le sens pejoratif du terme) que j’aurai à vivre haut de mes 28 ans. », nous a déclaré Jérôme avant de nous informer avec grand étonnement qu’il n’y a « aucun préparatif du côté des aurorités » et que « des tas d’immondices jonchent les rues », alors qu’on est à quelques jours des fêtes de fin d’année. « Sur leur visage des citoyens, on peut remarquer la peur le la misère à cause des actes d’insécurité grandissante. Seuls les affiches de quelques programmes traditionnels laissent croire que la Noel est route. »


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

De la situation économique dans la ville

Roodsam nous dit qu’il y a « une legère diminution des prix des produits de première necessité. Cependant, la crise économique occasionnée par la COVID-19 a diminué considerablement l’économie annuelle de la grande majorité de la population. » De plus, « l’entrée des classes coïncident avec les fêtes de fin d’année, la population semble prioriser la première sur les activités de Noel. »

De l’insécurité dans la ville du Cap-Haïtien

« Le climat d’insécurité se deteriore de jour en jour, des vols à mains armées, des affrontements entre la Police et des civils armés surtout dans l’entrée Est de la Ville (Petite-Anse). Tout le monde vit dans la peur et croit le pire. Je ne sais pas si la Police a des plans ou prépare des stratégies, mais pour le moment il semblerait, s’ils existent, ne sont pas encore publics. »

Des activités prévues pour les fêtes de fin d’année

« Chaque fin d’année, il existe une panoplie d’activités au Cap Haïtien : des bals traditionnels organisés par les grands Orchestre Septentrional, Tropicana et d’autres groupes de style compas. », a déclaré Roodsam avec fierté.

Il faut souligner aussi, nous a-t-il expliqué, plusieurs affiches de Dj de la Capitale en compagnie d’autres évoluant dans la ville. Certains hotels offrent des tarifs spéciaux.

« Pour le Centre Ville, Le boulevard est l’endroit le plus prisé et généralement sécuritaire pour les touristes et fetards. On y trouve des bars, restaurants, hotels et clubs. Au bord de la mer, les touristes peuvent se relaxer en toute quiétude. »

« Sans oublier à coté de la ville les sites historiques et touristiques comme la Citadelle Laferrière et Labadie qui sont toujours très achalandés. »

Combien pourrait coûter un séjour au Cap-Haïtien

En voulant respecter le standard un week end (vandredi soir à lundi matin) au Cap peut être évalué, selon Jérôme, à 600 USD pour des gens en provenance de Port-au-Prince. Parfois il y a des agences touristiques qui offrent des tarifs à partir de 400 USD.

Le Transport en commun de Port-au-Prince à Cap-Haïtien est généralement confortable, à l’exception des bouchons occasionnels à la sortie de Port-au-Prince, à l’entrée de Cap-Haïtien et quelques braquages subis par des autobus qui voyagent parfois la nuit.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker