«La présidence a accepté d’augmenter le taux du dollar de 30%», selon Moïse Jean Charles

(TripFoumi Enfo) – Le leader de Pitit Desali n Moïse Jean Charles, l’opposant au pouvoir en place, a annoncé ce 19 décembre 2020 sur Twitter que le Palais National, après une renconte avec la Unibank et la communauté internationale, accepte d’augmenter le taux du dollar de 30%. Il demande au peuple souverain de se préparer.

L’ex sénateur du Nord semble vouloir faire du dossier du dollar américain son cheval de bataille. Après plusieurs mouvements contre la hausse du taux de la monnaie américaine et des prix des produits et services dans le pays, il a fait une révélation des plus fracassantes. D’après lui, une rencontre s’est tenue le 17 décembre dernier au Palais National dans laquelle ont pris part Carl Brown de la Unibank et des représentants de la communauté internationale. De cette rencontre, les participants se sont mis d’accord pour augmenter le taux du dollar de 30% et de mettre à la porte des hauts placés de la banque centrale.

«Nou, Moise Jean Charles, nou pran nòt de reyinyon ki fèt nan Palè Nasyonal jedi 17 desanm 2020 an; ant Palè Nasyonal, KAL BWAWON INIBANK ak Entènasyonal la.», a-t-il écrit avant de poursuivre que: «Nan reyinyon sa, Palè a dakò ogmante to dola a plis pase 30% e koupe kèk tèt nan bank santral.». En ce sens, il invite la population à se préparer afin d’en faire face: «Pèp souvren prepare nou.», conclut son message.

Cette rencontre a-t-elle réellement eu lieu au Palais National comme le fait croire Moïse Jean Charles? Doit-on s’attendre à une éventuelle révision à la hausse du taux du dollar dans le pays? Il n’est que d’attendre.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker